Etrangers dans la cité

de Stanley Hauerwas

Collection Essais

288 pages - févr. 2016 - Disponible

19,00€

Retour du religieux, retour de l’identité, retour de la théologie en politique : oui ou non l’Évangile fait-il exception à cette dérive planétaire qui prend désormais un tour sanglant ? Oui, répond Stanley Hauerwas, sacré « le théologien le plus important du nouveau millénaire » par le New York Times. Car la fin historique du christianisme comme religion civile de l’Occident est une chance pour la foi. Car la foi doit dépasser les emprises culturelles, les ten-tations politiques, les réductions éthiques et les simulacres activistes qui en déforment le témoignage. Car le témoignage de la croix est toujours une forme de martyre au regard du monde.
Pamphlet dessillant à l’usage des incroyants, manuel lucide à l’usage des croyants, cet essai implacable serait-il une prophétie dans le désert ? Non, répondent les centaines et centaines de milliers de lecteurs qu’il a d’ores et déjà trouvés aux États-Unis.
Professeur à Notre-Dame et à Duke, deux des plus grandes universités américaines, Stanley Hauerwas, qu’accompagne ici son collègue William H. Willimon, est devenu mondiale-ment célèbre avec ce livre que les Éditions du Cerf donne pour la première fois à lire au public de langue française.
  • Dimensions : 140x215x21
  • ISBN : 9782204105699
  • Poids : 0 grammes

Avec la collaboration de : Grégoire Quévreux, Guilhem Riffaut

DANS LA CATÉGORIE