Gauche, la droite et l'éthique (la)

de Denis Müller

Collection Parole présente

128 pages - nov. 2012 - Disponible

10,00€

Être de gauche ou de droite implique-t-il automatiquement des positions progressistes ou conservatrices en éthique ? Comment maintenir une distinction au moins partielle entre nos préférences politiques et nos options éthiques sans succomber à une certaine schizophrénie ? Et quel rôle joue, dans ces débats, la compréhension de la foi chrétienne dans ses différentes expressions confessionnelles ? Le catholicisme est-il le seul à défendre le mariage, la famille, la filiation ? Le protestantisme n'a-t-il pas lui aussi son mot à dire dans cette discussion cruciale pour l'avenir de nos sociétés démocratiques et de la laïcité elle-même ? Cet essai original et provocant tente de dénouer les nœuds gordiens qui nous empêchent de penser et de croire librement. La gauche et la droite existent bel et bien, mais ne sont pas des positions figées et fermées ; le christianisme est clairement du côté des plus vulnérables et des plus pauvres, la gauche n'ayant certes pas le monopole de la solidarité et de la justice. Il importe d'oser aborder de front et sans préjugés des questions délicates et controversées, comme le mariage homosexuel ou l'euthanasie. L'auteur discute les textes romains, mais aussi, plus près de nous, les idées de Vincent Peillon et de Judith Butler. Un christianisme libre est tout le contraire d'une pensée politiquement ou éthiquement correcte.

--

Does being left-wing, or right-wing, automatically imply progressive or conservative positions regarding ethics? How can we maintain at least some distinction between our political views and our ethical positions without giving in to schizophrenia? And what role does an understanding of the Christian faith and its various confessions play in this debate? Is Catholicism the only one which defends marriage, the family and filiation? Doesn’t Protestantism also have something to contribute to the debate, on a subject so crucial for the future of our democratic society and of secularism itself? This original and confrontational essay unravels the Gordian knots that prevent us from thinking and believing freely. The Left and the Right exist, of course; but they are not rigid and intransigent positions; Christianity is clearly on the side of the most vulnerable and poor; but the Left certainly doesn’t have a monopoly on solidarity and justice. It is important to tackle such delicate and controversial issues as gay marriage, and euthanasia, in a forthright and impartial manner. The author discusses Roman texts as well as the ideas, nearer to us, of Vincent Peillon and Judith Butler. A liberated Christianity is the antithesis of politically or ethically correct thinking.
  • Dimensions : 135x195x10
  • ISBN : 9782204099530
  • Poids : 170 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR