Éthique de l'existence post-capitaliste

de Christian Arnsperger

Collection La Nuit surveillée

320 pages - août 2009 - Disponible

25,00€

Secoué par des crises de plus en plus profondes et inscrites dans sa logique même, le capitalisme ne cesse de nous surprendre à la fois par son absurdité et par sa capacité à perdurer. Comment expliquer la persistance de l'aliénation dans nos sociétés, si ce n'est par une « fixation » collective sur une logique destructrice ? Et comment y remédier ? Prolongeant les analyses existentielles amorcées dans sa « Critique de l'existence capitaliste », Christian Arnsperger répond ici à l'une des questions les plus difficiles de notre époque : pourquoi sommes-nous de plus en plus nombreux à ressentir qu'un avenir post-capitaliste est une perspective à la fois nécessaire et inquiétante ? Au point que nos dirigeants politiques, cooptés dans ce qu'il faut bien appeler une pseudo-démocratie capitaliste, ne parviennent à utiliser les rouages de l'État providence que pour renforcer, encore et encore, l'emprise de ce système sur nos corps, nos âmes et nos esprits. La réponse, nous dit l'auteur, se situera dans un véritable sursaut citoyen. Nous avons besoin de « militants existentiels » capables de s'arracher spirituellement à une logique économique qui a cessé de tenir ses promesses. Cette nouvelle forme d'action politique est à notre portée à tous, si nous acceptons de remettre en cause les évidences éculées du capitalisme et de questionner les existences que nous menons en son sein. S'orienter d'après de nouveaux principes de vie ; repenser profondément la social-démocratie et inaugurer une vision « communaliste » de l'économie ; créer de nouvelles « communautés existentielles critiques », tout en promouvant une éthique de la simplicité volontaire, de la redistribution radicalement égalitaire et de la démocratisation profonde telle est la visée de ce livre constructif et optimiste qui, tout en développant une vision tout à fait originale, s'inscrit dans la grande tradition de la critique sociale existentielle, aux côtés de penseurs comme E. F. Schumacher, Ivan Illich et André Gorz.

--

Shaken by deepening crises that result from its very logic, capitalism is a constant source of surprise, both in its absurdity and its capacity to endure. How can the continuing alienation in our societies be explained, if not by a collective ‘fixation’ on this destructive logic? And how can the problem be solved? Developing the existential analyses begun in his ‘Critique de l'existence capitaliste’, Christian Arnsperger responds to one of the most difficult questions of our times: why is it that more and more of us feel that a post-capitalist future is a necessary yet worrying perspective? To such an extent that our political leaders, co-opted into what we must call a capitalist pseudo-democracy, cannot manage to use the machine of the welfare State other than to strengthen the system’s hold on our bodies, our souls and our minds. The solution, according to the author, lies in a new civic awareness. We need ‘existential militants’ capable of breaking away from an economic logic which no longer keeps its promises. This new form of political action is within everyone’s grasp, if we accept to call into question the hackneyed principles of capitalism and examine our existences within the system. To redirect our lives according to new principles; deeply rethink social-democracy and inaugurate a ‘communal’ vision of the economy; create new ‘critical existential communities’ while promoting ethics of deliberate simplicity; advocating radically equalitarian redistribution and profound democratisation: that is the aim of this constructive and optimistic book. Developing a truly original vision, it belongs to the tradition of existential social critique, alongside such thinkers as E. F. Schumacher, Ivan Illich and André Gorz.
  • Dimensions : 135x215x20
  • ISBN : 9782204088404
  • Poids : 410 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR