Création et Providence

de Jean-Michel Maldamé

Collection Initiations générales

224 pages - oct. 2006

24,00€

Pour habituelle qu'elle soit, dans le langage commun de différents champs du savoir, la notion de création n'est pas claire a priori, elle suppose une élucidation rigoureuse, et d'abord du sens qu'elle a dans le domaine théologique. Entendue comme acte du Dieu unique et transcendant, la notion de création vise à l'origine radicale des choses. Le même mot « création » renvoie aussi bien à l'acte créateur qu'au résultat de celui-ci, le monde dans lequel l'homme vit. Ainsi que le montre l'auteur, « les notions de monde et de création ont une valeur d'horizon car elles se déplacent avec le progrès du savoir ». Et c'est cette image de l'horizon qui permet de « présenter » la notion de création comme la condition de l'activité humaine, de l'acte de pensée et de vouloir ». Sans éluder la question du mal, Jean-Michel Maldamé conduit son lecteur avec sûreté vers la découverte de cette notion centrale. La création est alors appréhendée comme « présence » qui « permet de sortir du pessimisme angoissé qui sépare dramatiquement l'ordre de la nature de l'ordre de la grâce ou encore oppose comme des contraires éros et agape. Elle écarte le positivisme qui cherche dans la notion abstraite de Nature une suppléance au surnaturel. Ainsi il apparaît que la création n'est pas le préalable, ni le premier moment de l'œuvre de Dieu, mais l'acte toujours actuel de son amour qui donne à chaque moment le processus par lequel toutes choses sont et adviennent à elles-mêmes ».

--

Customary though it may be in the common language of various fields of knowledge, the notion of creation is not a priori very clear; it requires a rigorous elucidation, first and foremost with regard to its meaning in theology. Regarded as an act of the one transcendent God, the notion of creation addresses the root origin of things. The very word ‘creation’ refers as much to the creative act as to its product, the world inhabited by man. As the author demonstrates, ‘the notions of world and creation are moving vistas, for they alter with the advancement in knowledge’. It is this ‘vista’ metaphor which facilitates the ‘presentation of the notion of creation as a condition of human activity, that of thinking and desiring’. Without skirting the question of evil, Jean-Michel Maldamé leads his reader steadily towards the discovery of this central notion. Thus, creation is apprehended as ‘presence’ which ‘enables an escape from the anxious pessimism that dramatically separates the natural order from the Divine one, or installs opposition between Eros and Agape. It dismisses that positivism which hopes to find an extension of the supernatural in the abstract notion of Nature. So it appears that creation is neither the preliminary nor the first moment in God’s work, but the ever-present expression of His love which, at each moment, generates the process by which all things are and come to be themselves’.
  • Dimensions : 135x215x20
  • ISBN : 9782204081801
  • Poids : 320 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR