Le Christianisme et la question du théologico-politique

de Bernard Bourdin

Collection Philosophie

576 pages - nov. 2015

39,00€

Le problème théologico-politique, que l’on pensait résolu depuis le siècle des Lumières, la Révolution française et la laïcité, revient aujourd’hui avec force dans l’actualité. Une des raisons est la mondialisation des religions.
Elles n’évoluent plus uniquement sur leurs espaces historiques traditionnels, mais dans des espaces à forte immigration. L’Europe se trouve être au centre de cette transformation de l’espace.
Il en résulte, par voie de conséquence, un défi nouveau, celui du rapport de ce continent à son histoire. D’où la réactivation du problème théologico-politique et des multiples débats en cours sur la laïcité.
Par rapport à ces défis, l’Europe doit réinterroger la relation du spirituel et du temporel telle que l’avait formulé le christianisme. C’est à la lumière de cette investigation qui s’étend du Moyen Âge tardif au XXe siècle que
ce livre posera les conditions de possibilités d’un nouveau rapport entre le christianisme et la sphère politique démocratique.
Dominicain, Bernard Bourdin est docteur en philosophie et enseigne à l’Institut catholique de Paris. Il est l’auteur de La Médiation chrétienne (2009).
  • Dimensions : 155x240x31
  • ISBN : 9782204106085
  • Poids : 860 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR