Le surnaturel incarné dans la création

de Brigitte Cholvy

Collection Cerf Patrimoines

454 pages - sept. 2016

34,00€

C’est en s’appuyant sur un article de 1934, texte qui se situe au début de la carrière académique d’Henri de Lubac, que Brigitte Cholvy décrypte le geste théologique, et pas seulement d’histoire des doctrines, que fait Lubac autour de la question du surnaturel. Le jésuite procède à ce qu’il nomme lui-même des réinventions de la
fi nalité et de l’esprit, ce qui l’a conduit à déceler une « loi de finalité » et une « loi d’incarnation » présentes dans toute la création et à ainsi profondément renouveler la théologie du surnaturel, en distinguant la
notion de surnaturel de celle de grâce et en défi nissant le surnaturel comme la trace (impression) de l’orientation (élan) vers Dieu de tout le créé.
Ces renouvellements théologiques, qu’ils portent sur la création ou sur l’eschatologie, ont marqué la théologie du XXe siècle, y compris par les controverses auxquels ils ont donné lieu. Ils ont surtout soutenu les orientations théologiques du Concile Vatican II. Cinquante ans plus tard et dans un autre contexte anthropologique, il est intéressant de revenir aux arguments et motifs qui ont bousculé la théologie catholique du début du XXe siècle, bloquée dans la crise moderniste. Pour penser en postmodernité l’élan ontologique de tout le créé vers Dieu, les travaux historiques et les propositions théologiques du Cardinal Henri de Lubac peuvent nous être utiles, voire même nécessaires.

Brigitte Cholvy, laïque, mariée, est professeur au Theologicum, Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Institut catholique de Paris. Elle est spécialiste de l’anthropologie chrétienne et de la théologie française de XXe siècle.
  • Dimensions : 15 x 23
  • ISBN : 9782204109857
  • Poids : 818 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR