Le fini et l'infini

de David König

Collection Cerf Patrimoines

680 pages - nov. 2016

39,00€

Jacob Böhme est un mystique et théosophe allemand, né en 1575 et mort en 1624. Auteur d’une œuvre colossale et complexe, il stupéfia son époque et eut une influence décisive sur plusieurs générations de théologiens, de philosophes et d’artistes. Milton, Gichtel, Newton, Leibniz, Comenius, Goethe, Baader l’ont lu et commenté. Hegel lui a décerné le titre de « premier philosophe allemand » et Schelling l’a qualifié d’« apparition miraculeuse dans l’histoire de l’humanité »… Selon l’historien Ernst Benz, « l’histoire de l’influence de Jacob Böhme est l’un des chapitres les plus excitants de l’histoire de l’esprit européen ».
Le présent ouvrage, tiré d’une thèse de doctorat soutenue en Sorbonne, propose une analyse philosophique détaillée de l’œuvre de celui qui fut surnommé « le prince des obscurs ». David König étudie les thèmes fondamentaux de la pensée de Jacob Böhme en se servant du processus de manifestation du Sans-fond comme d’un fil directeur guidant le lecteur jusqu’au cœur de la doctrine. Son but est triple : éclairer les difficultés de la théosophie böhmienne, mettre en lumière sa structure métaphysique inédite et évaluer son influence sur le postkantisme, et plus spécifiquement sur les philosophies de Hegel et de Schelling.


David König est docteur en philosophie (Sorbonne-Paris IV). Il a travaillé durant de nombreuses années comme journaliste, traducteur et directeur éditorial, et enseigne aujourd’hui la philosophie.
  • Dimensions : 229X152
  • ISBN : 9782204113410
  • Poids : 896 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR