Saint Séraphim : Sarov et Diveyevo

de Vsévolod Rochcau

Collection BELLEFONTAINE - N° 45

254 pages - juin 2010

19,00€

Collection : Spiritualité orientale 45

« Séraphim est tellement aimé ! ... », constatait quelques jours avant sa mort, en 1984, le Père Vsévolod Rochcau dont les études sont ici présentées. Il est vrai que saint Séraphim de Sarov n'est plus un inconnu et que diverses biographies esquissent déjà à grands traits sa physionomie spirituelle. Il valait pourtant la peine, pour une aussi grande figure, de pousser plus loin l'enquête, et c'est à cela précisément que le Père Vsévolod a consacré les dernières années de sa vie. En effet, séduit par la personnalité et la sainteté de Séraphim et estimant avoir en main les outils suffisants, le Père Rochcau s'est attaché à opérer un discernement critique parmi les témoignages parvenus jusqu'à nous. Il a surtout tenté de restituer, à partir de ces témoignages, quelque chose du climat humain et spirituel au sein duquel a rayonné, d'une douce et merveilleuse lumière, le « batiouchka » des moniales de Divéyevo et le « staretz » connu, dès son vivant, de toute la Russie. C'est dans le même esprit qu'ont été ajoutées photos et gravures tirées de l'ouvrage réalisé en 1903 par L. Tchitchagov, et l'hymne « Acathiste » que le Patriarche Serge (1861-1944) fut inspiré de composer après sa troisième détention. À cet ensemble sur saint Séraphim, il a paru intéressant de joindre une autre étude du même Père Rochcau sur un fragment inédit — probablement de la première édition non remaniée — des « Récits d'un Pèlerin russe », à savoir le moment où celui-ci découvre la « Prière de Jésus ».
  • Dimensions : 150x210x15
  • ISBN : 9782855890456
  • Poids : 390 grammes

DANS LA CATÉGORIE