Ecrits Ruusbroec III

de Jan van Ruusbroec

Collection BELLEFONTAINE - N° 4

281 pages - juin 2010

19,00€

Collection : Spiritualité occidentale 4

Premier écrit de Jan van Ruusbroec (1293-1381), « Le Royaume des amants », composé peu avant 1343, entendait répondre à ceux qui se contentaient d'une voie « naturelle » pour aller à Dieu, au lieu d'« oser faire confiance à la grâce » (4.333). Ces « faux mystiques » se faisaient remarquer par leur orgueil et leur suffisance, ainsi que par l'absence de tout mouvement de charité pour les autres. Or, pour Ruusbroec, la « contemplation même surnaturelle, sans les œuvres de charité, ne mène à rien » (4.326). Dans ce traité, il décrit longuement les chemins qui mènent à Dieu, en commentant en particulier les dons du Saint-Esprit en lien avec les Béatitudes. C'est sans doute en 1359 que le mystique brabançon adresse « Le Miroir de la Béatitude éternelle » à une moniale clarisse. Il lui montre comment l'Eucharistie soutient le chrétien à tous les stades de sa vie spirituelle : « elle aide à lutter contre le mal sous toutes ses formes dans la "vie vertueuse" ; elle attise la faim mystique de la "vie intime" ; elle demeure enfin la source de l'union la plus élevée dans la "vie de contemplation" au cœur de la Trinit頻 [Introduction, page 149]. L'Eucharistie est le sommet des largesses d'amour que Dieu ne cesse de dispenser à l'âme ; sous les espèces eucharistiques, il lui octroie tout ce que son Fils est dans son humanité comme dans sa divinité, « afin qu'il vive en nous éternellement, et nous en lui, Dieu et homme » (2.233). Cette œuvre, mûrement réfléchie, contient des développements d'une rare profondeur sur l'union mystique avec Dieu. Elle deviendra la source principale du Quatrième Livre de l'« Imitation de Jésus-Christ ».
  • Dimensions : 145x210x17
  • ISBN : 9782855892047
  • Poids : 400 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR