Fêtes chrétiennes à Jérusalem

Collection Migne - N° PDF75

232 pages - mars 1999

16,50€

Collection : Les Pères dans la foi 75

Sophrone, originaire de Damas et formé au monachisme palestinien, devint patriarche de Jérusalem en l’an 634. Il était à cette époque engagé dans la controverse théologique pour la défense du concile de Chalcédoine. L’empire byzantin, à peine remis de la guerre contre les Perses, se trouvait alors confronté aux débuts foudroyants de la conquête arabe. C’est dans ce contexte dramatique que le patriarche de Jérusalem prononça ces homélies pour les grandes fêtes de l’année liturgique, alors que les Arabes étaient aux portes de la Ville. Quelques années plus tard, pour éviter un massacre, Sophrone ouvrait les portes de Jérusalem au calife Omar.
Les homélies de Sophrone sont un témoin essentiel de cette époque troublée et des préoccupations des chrétiens de Jérusalem aux prises avec des polémiques théologiques sur le mystère du Christ, la controverse avec les Juifs, les malheurs des temps. Elles sont aussi des merveilles de lyrisme et de poésie d’inspiration syriaque, le prédicateur quittant fréquemment le terrain de l’homilétique pour celui de l’hymnologie. Sophrone est le maître de Maxime le Confesseur qui reprendra et développera nombre de ses intuitions théologiques, esquissées dans ces homélies.
La présente traduction comporte les Homélies sur l’Exaltation de la Croix et la Résurrection, sur la Nativité, sur les saints Pierre et Paul, sur le Baptême du Christ, sur la Présentation de Jésus au Temple, sur l’Annonciation et sur la Nativité de Jean le Baptiste.

Introduction et traduction de Jeanne de la Ferrière
Traduction revue, annotation, guide thématique, glossaires, index par M.-H. Congourdeau
  • Dimensions : 135x195x15
  • ISBN : 9782908587388
  • Poids : 270 grammes

DANS LA CATÉGORIE

Vivant (Le)

Vivant (Le)

d' Olivier Perru

240 pages - mai 2005

22,00€