Le crépuscule de l'universel

de Chantal Delsol

376 pages - févr. 2020

22,00€

Après la Seconde Guerre mondiale et la chute du mur de Berlin, nous avons cru à la victoire définitive de notre vision du monde, caractérisée par l’individualisme libéral, le cosmopolitisme et la démocratie des droits de l’homme. Mais depuis le tournant du siècle, plusieurs cultures mondiales s’opposent clairement et fermement aux principes occidentaux considérés jusque-là comme universels. La démocratie est décriée ou dégradée, et l’autocratie nommément défendue, en Chine et à Singapour, dans certains pays musulmans, en Russie. En outre, apparaissent au sein même de l’Occident des gouvernements dits populistes ou illibéraux, opposés au libéralisme et à l’individualisme postmodernes. Ce débat conflictuel déployé tant sur le plan occidental que sur le plan mondial traduit un nouvel assaut de la vision du monde traditionnelle, holiste, face à la vision progressiste et individualiste.


Des deux côtés fleurissent les excès. En Occident, l’humanisme classique transformé en humanitarisme. En face, des cultures parfois devenues des idéologisations de leurs traditions. C’est un énième épisode, mondialisé, de la discorde entre les modernes et les anti-modernes : ce qu’on a appelé au xxe siècle la « guerre des dieux ».


Professeur émérite des universités en Philosophie, membre de l’Institut (Académie des Sciences morales et politiques), et chroniqueur au Figaro. Chantal Delsol est l’auteur d’ouvrages de philosophie, d’essais et de romans, traduits en une vingtaine de langues.

  • Dimensions : 14 x 21.5
  • ISBN : 9782204135573
  • Poids : 478 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR