L'épuration : une histoire interdite

L'épuration : une histoire interdite

de Jaqcues Dallest

336 pages - févr. 2022 - À paraître

24,00€

Été 1944. L’Épuration commence, dans le sillage de la Libération. Une page sombre de l’histoire de France est en train de s’ouvrir. En Haute-Savoie, quatre-vingt-dix-sept miliciens sont arrêtés et jugés. Soixante-seize d’entre eux seront fusillés dans les heures suivantes. Nulle part ailleurs l’Épuration n’aura été si radicale, si sanglante. Avec effroi et minutie, Jacques Dallest en restitue l’horreur et l’ampleur.


C’est avec l’oeil du magistrat, mais aussi de l’enfant du pays, qu’il revient sur les événements troubles de la période et sur le plus grand procès, par le nombre des accusés, jamais ouvert alors. La Milice de Haute-Savoie, police paramilitaire de Vichy, a été l’une des plus actives de France. Mais cette sentence, quoique attendue, était-elle juste ?


Pour la première fois, un procureur général s’empare du dossier et réalise une étude factuelle, sans parti pris, s’appuyant sur de nombreuses archives et des témoignages inédits.


Un grand livre d’histoire contemporaine aux fortes résonances actuelles.



Magistrat depuis près de 40 ans, tour à tour juge d’instruction, procureur de la République et procureur général, également doyen des enseignements du pôle communication judiciaire à l’École nationale de la magistrature et professeur associé à Sciences Po Grenoble, Jacques Dallest est l’auteur de monographies savantes et de livres à succès.



Préface de Tal Bruttmann

  • Dimensions : 15,5 x 24
  • ISBN : 9782204147583
  • Poids : 494 grammes

Avec la collaboration de : Tal Bruttmann

DANS LA CATÉGORIE