Vierge Marie en France aux XVIIIe et XIXe siècles (La)

JE COMMANDE

Attention, plus que quelques exemplaires disponibles

Vierge Marie en France aux XVIIIe et XIXe siècles (La)

de Georges Tavard

Collection Cerf Histoire

178 pages - janv. 1998

30,00€

Tout se passe comme si la Révolution, indirectement, avait assuré le triomphe de la Vierge au XIXe siècle... L'étude, entre autres documents, des manuels de théologie utilisés dans les séminaires au XVIIIe siècle, établit en effet que l'enseignement marial, avant la Révolution, est très sobre — en dépit de nombreux pèlerinages (l'auteur le montre avec l'exemple de la Lorraine). Avec la Révolution, tout semble s'arrêter — elle ferme les églises, exile les prêtres, tente d'instaurer le culte de la Raison. Mais dès le début du XIXe siècle, se multiplient les visionnaires (plus de cent-vingt en France qui disent voir Marie et en recevoir des messages) et les nouvelles communautés (de femmes ou d'hommes) prenant pour nom l'une des appellations de la Vierge (plusieurs dizaines en France). C'est dans ce contexte que sera définie l'Immaculée Conception (Pie IX, 1854). L'auteur fait donc l'hypothèse que l'« explosion mariale » au XIXe siècle, qui se prolonge au XXe, s'explique comme une réaction populaire profonde contre les excès révolutionnaires.
  • Dimensions : 145x235x15
  • ISBN : 9782204057219
  • Poids : 285 grammes

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE RELIGIEUSE EN FRANCE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR