Henri VIII et le schisme anglican

d' Aimé Richardt

Collection Cerf Histoire

192 pages - mars 2012

19,00€

Quelle est l'origine du schisme anglican, ce bouleversement qui sépara au XVIe siècle l'Église anglaise de l'Église romaine ? Faut-il y voir l'aboutissement inéluctable de la vague de réformation qui submergea l'Europe du Nord sous l'impulsion de Luther et de Calvin ? Ou ce schisme ne tiendrait-il pas plutôt de la personnalité même du roi Henri VIII qui, semble-t-il, serait allé jusqu'à rompre avec Rome davantage pour des affaires sentimentales que pour des questions d'ordre théologique ? Car c'est bien d'un schisme qu'il s'agit et non, du moins au départ, d'une réelle volonté de réforme. En 1521, en effet, le pape Léon X avait décerné à Henri VIII le titre de « Defensor Fidei » pour s'être opposé à Luther à propos des sacrements. Ce n'est que quelques années plus tard qu'Henri VIII se lance en campagne contre Rome pour obtenir l'annulation de son premier mariage avec Catherine d'Aragon, tante de Charles Quint, afin de pouvoir épouser Anne Boylen.

--

What lies at the origin of the Anglican schism, the shattering events that, in the 16th century, separated the English Church from Rome? Should we understand it as the inevitable result of the wave of reformation that submerged the north of Europe under the influence of Luther and Calvin? Or could it be due to the personality of King Henry VIII who, it appears, went as far as to break with Rome for personal reasons rather than for theological considerations? For at the beginning, it was indeed a schism, and not a real desire for reform. In 1521, Pope Leo X honoured Henry VIII with the title of ‘Defensor Fidei’ in recognition of his critique of Luther on the subject of the sacraments. It was a few years later that Henry began his crusade against Rome to obtain the annulment of his first marriage with Catherine of Aragon, the aunt of Charles V, in order to marry Anne Boylene.
  • Dimensions : 145x235x15
  • ISBN : 9782204096911
  • Poids : 300 grammes

Avec la collaboration de : Paul Huot-Pleuroux, Paul-Marie Guillaume

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE