Religion et État en Israël

d' Ilan Greilsammer

Collection Les Conférences de l'École Pratique

128 pages - oct. 2013

15,00€

Le modèle français de la laïcité, impliquant une séparation entre Église et État, est-il exportable ? L’histoire des relations entre religion et pouvoir politique dans l’État moderne d’Israël est particulièrement remarquable, comme nous le fait découvrir ce livre. L’idée même d’un État juif naît, à la fin du XIXe siècle, dans un contexte européen où domine l’idée de nation et où, le « positivisme » aidant, on perçoit, dans certains milieux, une désaffection grandissante à l’égard du fait religieux. Les circonstances historiques contribuent à rendre séduisante l’idée d’un État juif. Mais pour la majorité des rabbins, elle paraît contraire à une conception théologique de l’histoire, qui voit dans la dispersion du peuple juif un châtiment qui ne pourra être racheté que par le pardon divin. Les événements du XXe siècle feront que cette idée d’une patrie juive sera acceptée par les courants religieux, au moins pour garantir la survie des juifs, au prix d’un compromis (le statu quo) entre les dirigeants de l’État et le judaïsme orthodoxe.
  • Dimensions : 120x190x10
  • ISBN : 9782204101547
  • Poids : 125 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR