La Quatrième épée

de Santiago Roncagliolo

Collection Cerf Politique

272 pages - avril 2012

24,00€

La guerre entre le mouvement terroriste du Sentier lumineux et l'État péruvien causa près de 70 000 morts, entre les années 1980 et 1990. Responsable de plus de la moitié des victimes, le Sentier lumineux fût le mouvement armé le plus meurtrier de l'histoire du continent américain. Abimael Guzmán, l'homme qui dirigea toute cette violence et qui se considérait comme la « quatrième épée » du communisme international — après Lénine, Staline et Mao —, ne prit pas les armes. Il n'était même pas présent sur les champs de bataille. Derrière un bureau, armé d'une idéologie stricte, il mit tout un pays en échec durant douze ans. Son histoire constitue un exemple effrayant du pouvoir destructeur des idées. Comment Guzmán devint-il un objet de culte capable d'inspirer des missions kamikazes parmi les siens ? Qui étaient ses soldats ? Comment s'exprimaient l'amour et la haine entre eux ? « La Quatrième épée » est la première description des relations humaines au sein d'un groupe terroriste, grâce aux informations recueillies auprès de ses principaux acteurs. Au-delà du document journalistique, ce livre est dans la tradition du « De sang froid » de Truman Capote et se lit comme un roman : une immersion dans le cerveau de l'assassin, un portrait du mal.
  • Dimensions : 135x215x20
  • ISBN : 9782204097291
  • Poids : 360 grammes

Avec la collaboration de : François Rambaud

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE