Péché originel : Ce que l'Église a vraiment dit

de Jacques Bur

Collection Théologies

136 pages - févr. 1988

25,00€

« L'Homme-Dieu descendit parmi nous... pour effacer la tache originelle. » Le chant du Minuit chrétien fait écho à une représentation qui figurait encore dans le Catéchisme national de 1917. Mettant fin à un âge d'or, le péché originel - parfois confondu avec le premier « péché de la chair » - aurait entraîné la « mort de nos premiers parents », la nécessité du travail, la concupiscence et la prolifération du péché. Pour y remédier, il fallait la mort du Christ et le baptême de tous les hommes. Pour certains, le « dogme » du péché originel entraînait l'affirmation d'un seul couple humain primitif (le monogénisme) et l'exclusion du « ciel » pour les enfants morts sans baptême. Est-ce que le dogme du péché originel comprend toutes ces affirmations ? Au terme d'une analyse minutieuse, Jacques Bur reprend les textes bibliques (la Genèse et Saint Paul surtout) et les documents du magistère, particulièrement les décrets du concile de Trente et l'enseignement pontifical. Grâce à une méthode théologique et historique rigoureuse, ce livre distingue ce qui est proprement de foi et ce qui n'a jamais reçu l'assentiment de toute l'Église. Il restitue ainsi la doctrine du péché originel – la solidarité de tous dans le péché - dans le dynamisme de l'affirmation centrale du Credo : la solidarité du salut en Jésus Christ.
  • Dimensions : 145x235x10
  • ISBN : 9782204027229
  • Poids : 235 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR