Kénose du Père chez H.U von Balthasar (La)

de Nathanaël Pujos

Collection Théologies

208 pages - janv. 2013

18,00€

Qu’est-ce que l’amour en Dieu ? Comment le Père aime-t-il le Fils dans l’Esprit, au sein de la Trinité étemelle ? « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés », nous répond le Christ d’une façon définitive — et ce double et unique amour se révèle à nous sur la croix. Notre question initiale rapporte donc invariablement tout théologien à la manifestation de cet amour pour le monde : qu’est-ce que l’Amour « de » Dieu ? Comment y croire et en parler au terme de ce siècle passé que le paganisme s’est partagé avec l’horreur ? Ne disposant pour répondre à ces questions que de l’alphabet de la Révélation, Hans Urs von Balthasar exprime cet Amour qui est Dieu, et par lequel le Père engendre éternellement le Fils, par un terme traditionnellement sotériologique : celui de « kénose ». L’Amour de Dieu pour nous — manifesté dans le Christ crucifié — ne peut être kénotique sans briser l’unité divine que parce qu’il l’est également et éternellement en Dieu. L’emploi original de ce terme « kénose » chez Balthasar, qui n’est pas sans soulever de nombreuses objections dogmatiques, fondamentales et épistémologiques, éclaire de façon transversale toute la doctrine trinitaire et la christologie de cet immense théologien.

--

What is love in God? How does the Father love the Son in the Holy Spirit, at the heart of the Eternal Trinity? ‘As the Father has loved me, so have I loved you,’ Christ answers us in definitive manner — and this dual and unique love is revealed to us on the Cross. Therefore our initial question invariably brings every theologian back to this manifestation of love for the world: what is the Love ‘of’ God? How can we believe in it and speak of it at the end of a century torn between paganism and horror? With only the text of Revelation to serve as a reference when responding to these questions, Hans Urs von Balthasar expresses the Love that is God and through which the Father endlessly engenders the Son by means of a traditionally soteriological term: that of ‘kenosis’. God’s Love for us — manifested in the crucified Christ — can only be kenotic, without breaking the divine unity, because it is equally and eternally in God. Balthasar’s original use of the term ‘kenosis’, which raises several dogmatic, fundamental and epistemological objections, transversally illuminates this immense theologian’s Trinitarian doctrine and Christology.
  • Dimensions : 135x215x16
  • ISBN : 9782204097437
  • Poids : 270 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS