Histoire littéraire du mouvement monastique dans l'antiquité, V

Histoire littéraire du mouvement monastique dans l'antiquité, V

d' Adalbert de Vogüé

Collection Patrimoines - Christianisme

400 pages - juin 1998

61,60€

Dans un climat de catastrophe politique - Rome est prise par les Goths en 410 - le mouvement monastique poursuit son expansion à travers le monde romain et son approfondissement spirituel dans tous les domaines. Les débuts de la vie communautaire chez les femmes sont particulièrement mis en lumière par ce que Jérôme laisse entrevoir du monastère de Paula, à Bethléem, ainsi que par les messages qu'envoie Augustin au monastère de sa sœur, à Hippone. Des « Homélies sur les Psaumes », prononcées par l'évêque d'Hipponne, illustrent magnifiquement l'idéal d'une vie commune qui tend à la concorde parfaite. Mais, dans le même temps, un Asterius, un Apponius, un Zachée montrent l'attraction puissante que continue d'exercer l'image de l'anachorète solitaire, qui s'est séparé de tous pour s'unir à Dieu. Au reste, le monachisme communautaire lui-même produit des pousses sensiblement différentes de celles qui viennent d'apparaître en Afrique : sur l'autre rive de la Méditerranée, l'îlot de Lérins voit s'organiser une communauté fasciné par l'exemple égyptien. Sérapion, Macaire, Paphnuce : les auteurs de la Règle lérinienne se dissimulent sous les noms des Pères d'Égypte, et leur programme d'union autour d'un chef unique, auquel tous obéissent comme au Seigneur, rappelle la communion pachômienne de la Thébaïde.
  • Dimensions : 145x235x30
  • ISBN : 9782204059138
  • Poids : 600 grammes

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR

DANS LA CATÉGORIE