Message de Hallâj l'Expatrié (Le)

JE COMMANDE

Attention, plus que quelques exemplaires disponibles

Message de Hallâj l'Expatrié (Le)

de Stéphane Ruspoli

Collection Patrimoines - Islam

432 pages - nov. 2005

44,00€

Poète et mystique persan d'ascendance zoroastrienne, Hallâj, mort martyr en 922/309 de l'hégire, fit ses débuts très remarqués dans l'ancienne et brillante école soufie de Bagdad. Puis il entama une carrière de prophète itinérant en Perse et jusqu'aux Indes, pour prêcher sa conception de la connaissance libératrice, qu'il appelait la « religion du Vrai », une expression tirée du Qoran. Hallâj entendait ainsi le retour à l'essence de la Révélation, dont découlent le judaïsme, le christianisme et l'islam, mais sa doctrine impliquait de dépasser la religion commune et le légalisme en découvrant la souveraineté de l'amour. La spiritualité de Hallâj vise la pleine « réalisation de soi » (tahaqquq) dans le miroir d'une conscience purifiée et transformée en Dieu. On découvre aussi des accents évangéliques remarquables, et quelques traces de gnose manichéenne (cet étrange christianisme perse !) dans le superbe recueil du Dîwân de Hallâj, qui a ému et fasciné des générations de soufis, séduits par la ferveur de ce mystique audacieux. Hallâj a converti à sa doctrine de l'éveil à la « sainte lumière » des foules entières, avant d'être arrêté, emprisonné à Bagdad, et de finir crucifié comme hérétique. En sa personne, avant Sohravardî (m. 1191), qui fut également condamné par les docteurs de la Loi (Sharî'a), c'est la grande voix des intellectuels soufis, ces « gnostiques de l'islam », qui s'élève contre le conformisme et la sécularisation religieuse, en s'appuyant sur une herméneutique mystique du Qoran. Il y a évidemment une percée messianique dans « Le Message de Hallâj l'Expatri頻, qui, par le canal du Qoran, nous renvoie également aux sources vives du judéo-christianisme, premier berceau idéologique de l'islam. Le culte d'amour qu'il adresse au Dieu-lumière dans ses psaumes nous dévoile la qualité et la densité de son expérience spirituelle, au-delà de tout formalisme théologique. La sélection des meilleurs vestiges de son œuvre, retraduite et commentée dans ce livre, offre une nouvelle rétrospective sur Hallâj et sa doctrine, que les travaux de Louis Massignon avaient révélés en Occident au siècle dernier.

--

A Persian poet and mystic of Zoroastrian ascendance, Hallaj, who was martyred in 922/309 of the Hegira, was first noticed for his talents in the ancient and brilliant Sufi school in Baghdad. He then began a career as a wandering prophet through Persia and as far as India, preaching his concept of liberating freedom which he named the “religion of the Truth” (a quote from the Koran). What Hallaj meant by this was a return to the essence of the Revelation from which Judaism, Christianity and Islam emerged, but his doctrine advocated going beyond common religion and legalism by discovering the sovereignty of love. The aim of Hallaj’s spirituality is the complete “realisation of the self” (tahaqquq) in the mirror of a purified conscience, transformed in God. We also discover remarkable echoes of the Gospels, and a few traces of Manichean gnosis (that strange Persian branch of Christianity!) in this superb collection which has moved and fascinated generations of Sufis, enchanted by the fervour of the courageous mystic. Hallaj converted hundreds of people to his doctrine of awakening to the “holy light” before being arrested, imprisoned in Baghdad and crucified as a heretic. Hallaj represents the great voice of Sufi intellectuals, those “Gnostics of Islam” who, inspired by the mystical hermeneutics of the Koran, stood against conformism and religious secularization. There is an obvious messianic content in the “Message of Hallaj the Expatriate” which, through the Koran, also leads us to the living sources of Judeo-Christianity, the first ideological cradle of Islam. The cult of love he vows to the God-Light in his psalms reveals the quality and the density of his spiritual experience, beyond all theological formalism.
  • Dimensions : 145x235x30
  • ISBN : 9782204078214
  • Poids : 648 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR