Dhuoda : « Manuel pour mon fils »

de Jean Meyers

Collection L'abeille

208 pages - mars 2012

18,00€

Le « Manuel pour mon fils » de Dhuoda, épouse de Bernard de Septimanie proche du pouvoir royal de Louis le Pieux, fut rédigé entre le 30 novembre 841 et le 2 février 843 dans une période extrêmement trouble de l'Empire carolingien, alors que la princesse était séparée de son mari, de son fils Guillaume et de son nouveau-né, qui lui fut enlevé avant même son baptême et dont elle ignore le nom. La mère tente d'éduquer à distance son fils aîné, retenu comme otage à la cour de Charles le Chauve. C'est là une œuvre unique dans la littérature latine carolingienne, qui nous donne à entendre la voix d'une femme cherchant dans l'écriture à combler sa solitude et à tenir, malgré l'absence de ses enfants, son rôle de mère. C'est une source exceptionnelle sur la spiritualité et la culture d'une princesse carolingienne, sur les sentiments d'une mère envers ses enfants et sur les devoirs d'un jeune prince envers sa famille et envers son roi. Ce « Manuel » n'est pas seulement le dialogue intime entre Dhuoda et son fils. Il a aussi une grande importance politique. Certes, c'est le cœur d'une mère angoissée et meurtrie qui bat dans ces pages, mais c'est aussi celui d'une grande princesse, soucieuse de l'avenir de sa famille menacée par les guerres fratricides qui déchirent l'Empire. En éduquant son fils, Dhuoda a aussi cherché, avec un courage et une lucidité rares, à ramener la paix entre les fils de Louis le Pieux et à assurer le maintien de l'Empire carolingien.
  • Dimensions : 125x195x17
  • ISBN : 9782204093262
  • Poids : 240 grammes

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE