L'inceste : le silence sur un crime

de Pascale Devos

Collection Parole présente

206 pages - mai 2013

16,00€

Un coup de poing. L’ouvrage de Pascale Devos, témoignage glaçant de sa propre expérience, est un cri lancé à la face d’un monde du silence froid, méthodique et complice. Une leçon de vie à l’attention de ceux qui voient et qui pourtant détournent la tête, de ceux qui détruisent et qui méprisent. Aujourd’hui, la France compte deux millions de victimes d’inceste : 3 % de la population de notre pays ! Dans 70 à 85 % des cas d’agression sexuelle, l’agresseur est connu de la victime. Et dans un tiers des cas, il s’agit du père. « Surtout ne dis rien à maman, cela pourrait lui faire de la peine. » Cette parole, prononcée par son père le jour de l’irréparable, hantera les nuits de l’auteur tout au long de sa vie. Pascale Devos avait tout juste dix ans. L’âge de tous les rêves, de toutes les espérances. Le temps de l’insouciance, aussi. Et pourtant... Cette phrase insidieuse, tellement inique, illustre, mieux que le tranchant d’une lame, la torture morale et psychologique — plus encore que physique — des victimes de l’inceste. Meurtrissant témoignage, « L’Inceste. Le silence sur un crime » raconte le combat d’une femme, d’une mère, d’une sœur, pour la vérité, le plus souvent envers et contre tous. Ce livre, qui comporte une forte dimension spirituelle, pose également la question du vide juridique entourant de tels faits, connus pour la plupart très longtemps après, avec, en filigrane, la difficulté évidente d’établir des preuves, mais avec le rêve, enfin, d’adapter le code pénal pour identifier l’inceste en tant que tel. Pascale Devos, avec une émotion et une sensibilité à fleur de mots, s’écrit au fil des pages. L’auteur dit tout et le revendique — thérapie nécessaire et aussi tellement attendue. À force de révélations, l’air, parfois, vient à manquer. Ne détournons pas les yeux.

--

Pascale Devos’ book packs a punch. Chillingly, it describes the author’s own experience, a cry of desperation in a world of cold, methodical and complicit silence. A salutary lesson aimed at those who see, yet turn their eyes away; those who destroy and despise. Today in France, there are two million victims of incest: 3% of our country’s population! In 70 to 85% of cases of sexual assault, the aggressor is known to the victim. And in one third of cases, it is the father. “Whatever you do, don’t tell Mummy. It would only upset her.” This injunction, delivered by her father the day he committed the irreparable act, has haunted the author’s nights throughout her entire life. Pascale Devos was only ten years old – an age of dreams and hopes. An age when you haven’t a care in the world... yet, this insidious, iniquitous order is more cutting than any blade, a moral and psychological torture more devastating than even the physical abuse experienced by victims of incest. This poignant testimony, L’Inceste. Le silence sur un crime, describes the struggle of a woman, a mother and a sister to make known the truth, often in the face of all odds. This book, which has a strong spiritual dimension, confronts the issue of the legal vacuum surrounding such cases, which mostly only come to light long after the events, with the implicit and obvious difficulties in proving what happened. It also nurtures the hope of adapting the penal code to recognise incest for what it is. Pascale Devos recounts her experiences with emotional restraint and great sensitivity, hiding nothing, revealing all — a therapeutic act that is vitally necessary and long overdue. Her revelations will take your breath away. But don’t turn away, as others did.
  • Dimensions : 135x195x15
  • ISBN : 9782204100052
  • Poids : 235 grammes

Avec la collaboration de : Jacques Pélissard

DANS LA CATÉGORIE