Bruckberger, l'enfant terrible

de Bernadette Chovelon , Bernard Chovelon

Collection L'Histoire à vif

288 pages - juin 2011

20,00€

Qui sait ce que cache certains destins d'hommes d'Église et ce qui est à l'origine de leurs écarts, de leurs provocations ou de leur grandeur ? Dominicain, le père Raymond-Léopold Bruckberger a été une figure à la fois emblématique et caricaturale de son Ordre. Il a consacré sa vie à prêcher, à témoigner de l'Évangile et de la liberté dans des milieux souvent éloignés de l'Église et sous des formes diverses : rencontres, prédications, très nombreux ouvrages, chroniques dans la presse, sans oublier le cinéma (« Les Anges du péch頻, « Le Dialogue des carmélites »). Très engagé dans les événements de l'histoire, il s'est trouvé présent au côté du général de Gaulle à la Libération, après avoir soutenu, au risque de sa vie, les résistants cachés en Provence et avant d'aider, peu après, sous les huées d'une foule prête à le lyncher, certains condamnés à mort pour collaboration. Comment cet homme si ardent, si attaché au Christ, à l'Église et à son Ordre, a-t-il pu, à la fois, manifester tant d'agressivité à l'égard des responsables de l'Église de France dans la période postconciliaire, mettre alors ses supérieurs en porte à faux, et exposer sur la place publique ses égarements personnels ? Peut-être l'expérience douloureuse de l'enfant Léopold Bruckberger a-t-elle profondément et durablement marqué sa personnalité : traité de « Boche » et d'« ennemi » dans la cour de l'école à Murat en 1914, parce que son père est autrichien, il assiste quelques semaines plus tard à l'arrestation de ce dernier qui laisse derrière lui, sans un sou, son épouse et ses cinq enfants, dont la vie prit alors définitivement « les couleurs de la misère ». Cette biographie ne tait rien des attitudes et des propos provocateurs du religieux dominicain. Mais la tonalité de l'ouvrage est plutôt respectueuse et compréhensive à son égard. Souhaitons qu'elle suscite des études plus poussées sur cette figure séduisante et irritante du XXe siècle religieux.

--

Who knows what destiny holds in store for certain Churchmen, who knows what lies at the origin of their lapses, provocations or greatness? Father Raymond-Leopold Bruckberger, a Dominican, was both an emblematic and caricatural figure in his Order. He devoted his life to preaching and bearing witness to the Gospel and freedom, in environments often remote from the Church, and this in a variety of ways: meetings, sermons, many books and press columns, not forgetting the cinema (“Les Anges du péché”, “Le Dialogue des carmélites”). Deeply involved in the events of history, he stood alongside General de Gaulle at the Liberation, risked his life to help members of the Resistance in hiding before taking the defence of certain wretches condemned to death for collaboration shortly afterwards, as the crowd that was about to lynch them jeered and booed his interference. How was this man, so ardent, so attached to Christ, the Church and his Order, also capable of displaying so much aggression towards the officials of the Church in France during the post-Council period, contradicting his superiors and making a public announcement of his personal shortcomings? Perhaps Léopold Bruckberger was deeply and lastingly marked by his painful childhood experiences: he was called ‘Jerry’ and ‘enemy’ in the schoolyard at Murat in 1914 because his father was Austrian. A few weeks later, he witnessed the arrest of his father who left his wife and children penniless, their existence from there on permanently assuming ‘the colours of poverty’. This biography never plays down the Dominican monk’s standpoints and provocative statements. But the tone of the book is respectful and understanding. Let us hope that it inspires more extensive studies about this 20th century monk, so galling yet appealing.
  • Dimensions : 135x215x20
  • ISBN : 9782204092401
  • Poids : 390 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR