Avec toi

de Suzanne Taha Hussein

Collection L'Histoire à vif

384 pages - oct. 2011

29,00€

À priori, tout les séparait : la langue, la religion, le handicap, la condition sociale. Comment Suzanne Bresseau (1895-1989), une jeune Bourguignonne chrétienne, est-elle devenue la femme de Taha Hussein, un des plus grands hommes de lettres arabes du XXe siècle ? Comment a-t-elle vécu les honneurs, les désarrois, les interrogations de cet écrivain aveugle — titulaire d'un doctorat d'al-Azhar et d'un autre de la Sorbonne, et ministre égyptien de l'Éducation — qui chercha à réconcilier la tradition islamique et la modernité des Lumières ? C'est à ces deux questions que « répondent » les souvenirs de Suzanne Taha Hussein dans un style plein de retenue et d'élégance. Il est rare qu'une femme raconte sa vie aux côtés d'un grand homme. Ce témoignage unique en est donc d'autant plus précieux. En refaisant le chemin de leur vie à deux, Suzanne Taha Hussein fait revivre soixante ans de la vie intellectuelle et politique bouillonnante du Caire, soixante ans de rencontres avec de nombreux écrivains et penseurs issus des deux côtés de la Méditerranée, et soixante ans de dialogue islamo-chrétien. On croise ainsi Mohamed Abdou, le grand réformateur de l'islam en Égypte, Gide, Cocteau, Tagore, Senghor, La Pira, Massignon, Berque, Helen Keller, et bien d'autres. Dans cette histoire d'une étonnante modernité, c'est l'amour — l'amour perdu et retrouvé au-delà de la mort — qui anime ces pages. C'est aussi le combat constant pour que l'Égypte moderne reconnaisse son triple legs pharaonique, grec et islamique. Et invente sa modernité.

--

At first glance, they had nothing in common: language, religion, handicap, social rank. So how did Suzanne Bresseau (1895-1989), a young Christian woman from Bourguignon, become the wife of Taha Hussein, one of the greatest Arab writers of the 20th century? How did she adapt to the honours, the inner turmoil and the questioning of this blind author —holder of one doctorate from al-Azhar and another from the Sorbonne, and Egyptian Minister of Education — who sought to reconcile Islamic tradition with the modernity of the Enlightenment? These two questions find their ‘response’ in this volume of reminiscences by Suzanne Taha Hussein, recounted in a restrained and elegant manner. It is rare that a woman describes her life shared with a great man, so this personal account is all the more valuable. As she retraces the itinerary of their existence together, Suzanne Taha Hussein vividly evokes sixty years of the turbulent intellectual and political life of Cairo, sixty years of meetings with countless writers and thinkers from both shores of the Mediterranean, and sixty years of Islamo-Christian dialogue. Thus we encounter Mohamed Abdou, the great Islamic reformer in Egypt, Gide, Cocteau, Tagore, Senghor, La Pira, Massignon, Berque, Helen Keller, and countless others. In this astonishingly modern history, it is love — love lost and rediscovered on the other side of death — that infuses these pages. But it is also the combat to persuade the Egypt of today to acknowledge its tripartite Pharaonic, Greek and Islamic legacy. And in so doing, to invent its modernity.
  • Dimensions : 135x215x27
  • ISBN : 9782204095532
  • Poids : 500 grammes

Avec la collaboration de : Amina Taha Hussein-Okada, Bruno Ronfard, Zina Weygand

DANS LA CATÉGORIE GUIDES DE VIE