Philosophie et théologie dans la formation du personnalisme d'Emmanuel Mounier

de Jean-François Petit

Collection Philosophie & théologie

258 pages - janv. 2006

27,00€

Emmanuel Mounier (1905-1950) est l’une des grandes figures intellectuelles du XXe siècle. Ayant eu accès à ses archives rassemblées depuis peu à l’IMEC, Jean-François Petit propose de revenir aux origines de sa pensée, en étudiant plus précisément le rapport entre philosophie et théologie dans ses écrits. Après avoir restitué le « geste initial » de Mounier, il cherche à mesurer les interactions entre ses sources philosophiques principales – les pensées de Descartes, Pascal, Bergson étudiées à Grenoble – et l’apport théologique de l’abbé Guerry, qui influence le jeune étudiant. Ses premières années d’études à Paris s’avèrent décevantes. Mounier ne réussit pas à articuler un enseignement philosophique très marqué par l’idéalisme et le rationalisme de la Sorbonne et une théologie frappée par la crise moderniste. Son projet de thèse sur la mystique échoue. Il s’oriente alors vers la constitution d’une philosophie autonome, détachée d’une pensée d’essence religieuse. Sa lecture décisive de Péguy le rend attentif aux relations entre le spirituel et le temporel. La rencontre de Landsberg avive sa sensibilité à la nécessité d’un engagement. Son orientation existentielle le conduit à refuser tout projet de « philosophie chrétienne ». Ainsi pourra naître sa philosophie de la personne et de la communauté, assez nettement d’inspiration augustinienne. La pensée de Mounier, qualifiée de « matrice philosophique » par Paul Ricœur, n’avait pas fait l’objet à ce jour d’une étude systématique sous cet angle, malgré l'influence considérable qu'elle eut dans les domaines philosophique, théologique, politique et pédagogique. Le mérite de cet ouvrage est d’en restituer les origines, à partir de nombreux textes inédits.
  • Dimensions : 135x215x15
  • ISBN : 9782204076968
  • Poids : 344 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR