Carl Schmitt et le marcionisme

de Tristan Storme

Collection Humanités

272 pages - juin 2008

32,00€

Depuis la publication en français du « Der Leviathan » de Carl Schmitt, en 2002, l'antisémitisme du juriste allemand a nourri bien des débats autour de la pensée du théoricien du politique. « Carl Schmitt et le marcionisme » tente d'approcher l'aversion du penseur catholique à l'endroit du judaïsme sous un angle particulier. L'intuition selon laquelle il existerait une affinité intellectuelle entre Schmitt et l'hérésiarque de Sinope, entendue çà et là, réclamait, en effet, un approfondissement spécifique. Tristan Storme formule ainsi l'hypothèse d'un « marcionisme théologico-politique » qu'il tente d'appliquer et de tester à travers l'entière trajectoire de l'œuvre de Schmitt. L'enjeu étant de savoir si, pour le juriste rhénan, les implications « théologiquement » politiques du judaïsme se révèlent radicalement incompatibles avec celles du christianisme.
  • Dimensions : 135x215x20
  • ISBN : 9782204085946
  • Poids : 370 grammes

DANS LA CATÉGORIE PHILOSOPHIE CONTEMPORAINE (XX-XXIE)