Göttingen vers 1800

Collection Bibliothèque franco-allemande

592 pages - mai 2010

42,00€

L'université de Göttingen fut dans l'Europe du XVIIIe siècle l'un des principaux lieux de l'innovation savante, de l'histoire universelle à l'anthropologie en passant par l'économie et la critique biblique. Peu après la fondation de l'université en 1737, un « modèle Göttingen » s'était imposé qui, entre université, bibliothèque et académie, plaçait la circulation accélérée des livres et des idées au service d'une production intensive de connaissances. Idéal et fabrique de savoir, Göttingen réunit deux généalogies : celle de l'université humboldtienne et de sa conjonction fructueuse de recherche et d'enseignement ; celle, aussi, de l' « excellence » universitaire européenne, comme réalité et comme idéologie. Les études rassemblées dans ce volume décrivent le « modèle Göttingen », de la fondation de l'université aux premières décennies du XIXe siècle. Elles rapportent ce système à un projet scientifique, celui d'une « science de l'homme » adaptée de la « Science of Man » écossaise et enrichie des apports français, italiens et russes. En montrant comment une petite ville du Hanovre put se placer au cœur des réseaux intellectuels, elles renouvellent notre perception de ce que furent les capitales de savoir dans l'Europe des Lumières.

--

The University of Gottingen in 18th century Europe was one of the principal centres of intellectual innovation, spanning from universal history to anthropology, taking in economy and Biblical critique. Shortly after the foundation of the university in 1737, a ‘Göttingen model’ was imposed which, between the university, library and academy, placed the rapid circulation of books and ideas at the service of an intensive production of knowledge. An ideal and a creator of knowledge, Gottingen unites two genealogies: that of the Humboldt University and its fertile conjunction of research and teaching; and that of European academic ‘excellence’ as a reality and an ideology. The studies selected for this volume describe the ‘Gottingen model’ from the foundation of the university to the first decades of the 19th century. They relate this system to a scientific project: that of a ‘science of man’ adapted from the Scottish ‘Science of Man’ and enriched with French, Italian and Russian contributions. By showing how a little town in Hanover was able to make itself a centre of intellectual networks, they renew our perception of the capitals of knowledge in Europe of the Enlightenment.
  • Dimensions : 135x215x28
  • ISBN : 9782204091282
  • Poids : 650 grammes

Avec la collaboration de : Anne Saada, Céline Trautmann-Waller, Denis Thouard, Dieter Cherubim, Élisabeth Décultot, Fernando Vidal, Geneviève Espagne, Gérard Laudin, Giuseppe d' Alessandro, Guillaume Garner, Han F. Vermeulen, Hans Erich Bödeker, Martin Gierl, Michel Espagne, Norbert Waszek, Philippe Büttgen, Smail Rapic, Ulrich Johannes Schneider, Ulrich Muhlack

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR