SC 5 Œuvres spirituelles

de Diadoque de Photicé

Collection Sources chrétiennes - N° 5

244 pages - févr. 1998

36.00€ - 18,00€

Tout ce que nous savons de la vie de Diadoque de Photicé tient pratiquement dans ces deux noms. Le patriarche Photius (IXe s.) nomme cet évêque parmi les Pères du concile de Chalcédoine (451), et la petite ville épiscopale de Photicé se trouvait en Épire, dans la Grèce du Nord. Ses écrits montrent qu'il n'est pas resté étranger aux débats doctrinaux de son temps, mais plus que le polémiste, luttant contre le monophysisme (« Sermon sur l'Ascension de Notre Seigneur ») ou l'hérésie messalienne (« Les Cent chapitres », « La Vision »), ils révèlent avant tout un maître spirituel, lui-même fortement influencé par Évagre. « Les Cent chapitres », son œuvre majeure, se présentent comme un itinéraire de perfection spirituelle. Sous une forme didactique, imposée par le genre littéraire, Diadoque livre en fait les fruits de sa propre expérience mystique. Cet adversaire des messaliens y développe une théologie de la grâce et une théorie du discernement des esprits, qui sont sans aucun doute la partie la plus neuve de l'ouvrage. En réalité, c'est toute la vie chrétienne qu'embrassent « Les Cent chapitres », depuis l'effort des débutants jusqu'à l'extase des parfaits. Aussi Diadoque devint-il rapidement un maître de la spiritualité orientale, dont l'influence sera grande sur Maxime le Confesseur et Syméon le Nouveau Théologien.
  • Dimensions : 125x195x25
  • ISBN : 9782204060196
  • Poids : 370 grammes

Avec la collaboration de : Édouard Des Places

DANS LA CATÉGORIE LES PÈRES DE L'ÉGLISE