Réfutation de la Profession de foi d'Eunome

de Grégoire de Nysse

Collection Sources chrétiennes - N° 584

360 pages - sept. 2016

42,00€

Dans les années 380, malgré le concile de Constan-tinople, la paix doctrinale ne s’est pas imposée partout, et les factions demeurent. L’empereur Théodose ayant demandé à chacun de leurs représentants une profession de foi écrite, Eunome envoie la sienne. Ce texte illustre toujours l’arianisme le plus dur et le plus élaboré philosophiquement, mais il est plus lisible et plus biblique que les apologies jusque là rédigées par Eunome. Du coup, une fois de plus, Grégoire de Nysse a repris la plume pour réfuter son ennemi. Il le fait de façon plus simple et plus synthétique ici que dans son très long traité Contre Eunome.
Le lecteur trouvera donc dans ce volume, après la Profession de foi d’Eunome lui-même, sa réfutation incisive par le Cappadocien. La hauteur prise par Grégoire lui inspire de belles pages sur le salut, sur les noms trinitaires, et sur la juste manière de lire et comprendre l’Écriture, qui ne sont pas sans rappeler son beau Discours catéchétique (SC 453).
Raymond Winling, professeur émérite de l’Université de Strasbourg, spécialiste de théologie patristique, a déjà publié dans la collection plusieurs œuvres de Grégoire de Nysse : le Discours catéchétique (SC 453), et les deux premiers livres du Contre Eunome (SC 521, 524 et 551).
  • Dimensions : 125x195x18.9
  • ISBN : 9782204116411
  • Poids : 367 grammes

Avec la collaboration de : Michel Van Parys, Raymond Winling

DANS LA CATÉGORIE LES PÈRES DE L'ÉGLISE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR