Benoît XV et la Grande Guerre

Benoît XV et la Grande Guerre

de Paul Christophe

Collection Histoire

256 pages - nov. 2016 - À paraître

22,00€

« Le pape boche », « Pilate XV » : telles sont les insultes proférées à l’encontre de Benoît XV pendant la Grande Guerre. Son péché : appeler à la paix plutôt qu’à l’extermination de l’Allemagne.
Pour Paul Christophe, cet anathème n’a pas de raison d’être et il prend la plume, ici, pour réhabiliter celui que l’on a injustement calomnié.
Si le comportement de Benoît XV est condamné par les gouvernants et la presse, il en va autrement pour les poilus dans les tranchées. Explorant correspondances, mémoires, journaux de combattants, ce livre révèle une autre version de l’histoire, ni celle des vaincus, ni celle des vainqueurs, mais celle des soldats.
C’est aussi l’occasion de s’interroger sur la mission d’un pape en temps de guerre. Lui revient-il de désigner un « ennemi » plutôt qu’un « belligérant » ? Doit-il devenir l’arbitre des intérêts particuliers ?
À l’heure où les positions internationales du pape François, à commencer par celle sur la crise migratoire, sont parfois contestées, voici un livre décisif, qui restitue le Magistère dans son rôle premier : servir les hommes et non les intérêts de ceux qui les commandent.
Auteur d’une importante Histoire de l’Église, Paul Christophe († 2016) a publié aux Éditions du Cerf Des missionnaires plongés dans la Grande Guerre, ou encore Une magnificence d’horreur. Ce livre représente son testament spirituel sur 1914-1918.
  • Dimensions : 135x210x19
  • ISBN : 9782204108614
  • Poids : 312 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR