Quelque chose qu'ils ne soupçonnaient pas

de Gerald Manley Hopkins

Collection Culture

320 pages - juin 2017

24,00€

Voici publiées pour la première fois en français les Prédications de Gerard Manley Hopkins. Elles sont un
remarquable témoignage d’enseignement spirituel de la part d’un des plus grands poètes européens du xixe siècle. Ces 28 homélies montrent une grande modernité, notamment celles reprenant des versets du Notre-Père, où il sera question, sur le ton presque d’un enseignement, de justice sociale, de transparence, d’équité, de répartition des pouvoirs, remettant chacun à sa juste place. S’ouvre là déjà un langage sur la justice sociale telle qu’annoncée bientôt par le pape Léon XIII. Newman n’est probablement pas si loin. Quant à ce sublime passage
concluant la prédication du 23 novembre 1879 à Bedford-Leigh, où s’exalte la verve poétique du prédicateur pour décrire le visage du Christ « notre héros », il constitue à lui seul une riche
doxologie où se concentrent la sensibilité et la spiritualité du prêtre et grand poète que fut Hopkins.
Traduit de l’anglais par Bruno Gaurier Le grand poète Gerard Manley Hopkins (1844-1889) est le fils aîné d’une famille aisée et unie. En profond désaccord avec l’anglicanisme, il embrassera la confession catholique romaine
en 1866 pour entrer ensuite chez les jésuites et devenir prêtre. Il quittera ce monde prématurément, à Dublin où il vécut les cinq dernières années de sa vie comme professeur de lettres, de latin et de grec, à l’Université. On lui prête ces mots au moment de rendre son dernier souffle : « I’m so happy, I’m so happy ! »
  • Dimensions : 140x215x23.5
  • ISBN : 9782204122542
  • Poids : 408 grammes

Avec la collaboration de : Bruno Gaurier

DANS LA CATÉGORIE