Les Pères de l'Église et l'astrologie

Collection Les Pères dans la foi - N° PDF85

244 pages - mars 2003

18,70€

Collection : Les Pères dans la foi 85 Notre destin est-il écrit dans les étoiles? Ces constellations qui, au fil des années, reviennent au même lieu, avec une constance immuable, ne tracent-elles pas les lettres d'une écriture cachée que les astrologues déchiffreraient pour nous? Lorsqu'un enfant naît, son caractère et sa destinée sont-ils déterminés par le rayonnement de l'astre qui se lève à l'horizon, plus discret, mais tout aussi réel que celui du soleil? Qui n'a jamais consulté son horoscope ? L'astrologie fleurit aujourd'hui, jusque sur les pages d'accueil de nos sites internet. Mais elle est aussi vieille que l'observation du ciel nocturne. À l'aube du christianisme, seuls quelques philosophes osaient la remettre en cause. Un verset de la Genèse semblait même la justifier : Dieu dit : qu'il y ait des luminaires au firmament du ciel… et qu'ils servent de signes (Gn 1,14). Mais la notion même de Destin contredit à la fois la liberté de Dieu et celle de l'homme. Pour sauvegarder cette liberté, les premiers auteurs chrétiens entreprirent de réfuter l'astrologie, dont ils maîtrisaient la théorie et les méthodes. Ce faisant, ils se faisaient les avocats de la raison aussi bien que de la foi. Leur argumentation est toujours d'actualité. Introduction par M.-E. Allamandy Annotation des textes (sauf Grégoire de Nysse), guide thématique, glossaire et index par M.-H. Congourdeau
  • Dimensions : 135x195
  • ISBN : 9782908587487
  • Poids : 290 grammes

DANS LA CATÉGORIE

GPA

GPA

Le grand bluff

de Céline Revel-Dumas

344 pages - sept. 2021

> JE COMMANDE