Lettres de Grognards. La Grande armée en campagne

Collection Géopolitique

360 pages - févr. 2019

24,00€

Que sait-on du quotidien des soldats de l’Empereur Napoléon Bonaparte ? De leurs craintes des combats, des souffrances endurées pendant les campagnes, des difficultés auxquelles ils étaient, chaque jour, confrontés ?


Pour y répondre, voici 150 lettres écrites, de 1800 à 1814, par des conscrits de l’armée napoléonienne. Elles révèlent un aspect méconnu de l’Empire : la peur et le dégoût du combat. On lira des missives où ces jeunes hommes essayent à tout prix d’éviter la conscription, cherchent un remplaçant, voire désertent. C’est aussi la face cachée de la Grande Armée, celle de la misère, et de la captivité. Les soldats réclament de l’argent à leurs parents, se plaignent de leur équipement et des efforts exigés par le commandement. Certains sont capturés et emprisonnés par l’ennemi. Ils écrivent, à leurs proches inquiets, des lettres de désespoir.


Ce recueil dévoile l’épopée d’une génération, mais aussi les lacunes d’une armée qui passait pour être la meilleure du monde, et enfin le quotidien de ces héros anonymes qui ont fait la gloire de la France.


Titulaire d’un doctorat en histoire obtenu à Sheffield (Royaume-Uni), Bernard Wilkin est archiviste aux Archives de l’État en Belgique. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur la période napoléonienne et les Guerres mondiales.


Après une carrière dans l’enseignement, René Wilkin, historien de formation, se consacre à la recherche dans les domaines de l’histoire militaire napoléonienne et de la numismatique.

  • Dimensions : 155 x 240
  • ISBN : 9782204130783
  • Poids : 552 grammes

Avec la collaboration de : Bernard Wilkin, René Wilkin

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE