La légalité de l'art

La légalité de l'art

de Yosuke Morimoto

Collection Cerf Patrimoines

342 pages - oct. 2020

28,00€

L’institution chrétienne mit le holà au théâtre dès l’Antiquité. Là, on en sait et dit long. Ce qu’on ne sait guère en revanche, c’est par quel itinéraire nous – nous autres d’aujourd’hui, prétendument chrétiens ou non ici peu importe – en sommes arrivés à pouvoir jouir de l’art scénique sans scrupule ni remords. S’agit-il du seul effet du « désenchantement » ? La volte-face cruciale en vérité s’opère au cours de l’ère prémoderne (aux XVIe-XVIIe siècles, notamment) et au sein même de la littérature théologique. Ainsi ce livre se fixe-t-il pour objet d’analyse prioritaire l’immense production textuelle casuistique. Ces théoriciens que l’historiographie dominante tend encore à marginaliser en les taxant souvent de laxisme, osent élaborer certains arguments parfois persifleurs, voire sarcastiques, mais recyclés, de nos jours même et à notre insu peut-être, en vue de sauver ce qu’on baptise « liberté d’expression ». Autant de recettes, que nous reconstituons ici pour les savourer dûment. Notre propos n’est évidemment pas de donner une conclusion définitive sur le dossier, mais plutôt, via negativa, de rouvrir la question, désormais apparemment précarisée, qui n’en demeure pas moins troublante : la théâtralité, qu’est-ce, pour la société humaine ?
Y. M.

Yosuke Morimoto est maître de conférences à l’université de Tokyo-Komaba, faculté des sciences et des arts libéraux, département des études françaises, section culture et représentation.
  • Dimensions : 135 x 215
  • ISBN : 9782204141963
  • Poids : 405 grammes

Avec la collaboration de : Pierre Legendre

DANS LA CATÉGORIE

Poèmes

Poèmes

de Gerard Manley Hopkins

400 pages - févr. 2019