La théorie pragmatique de la connaissance de Clarence Irving Lewis

de Dominik Jarczewski

Collection Cerf Patrimoines

424 pages - févr. 2021

30,00€

Le livre se propose d’étudier la philosophie de Clarence I. Lewis (1883-1964), auteur méconnu dans l’histoire de la pensée. Toutefois, à son époque, il était un des philosophes les plus populaires aux États-Unis. Plusieurs des idées de ses disciples célèbres (Quine, Goodman, Sellars) sont déjà présentes dans ses écrits. Lors de leur arrivée en Amérique, les néopositivistes ne rencontrèrent pas seulement en sa personne un avocat du pragmatisme, mais aussi un interlocuteur intéressé par leurs sujets et versé dans leur méthodologie logique. L’étude propose l’analyse détaillée de sa position épistémologique. La compréhension du donné dans le sens préépistémologique comme expérience immédiate (contre le mythe du donné), l’entente fonctionnaliste des a priori (nécessaires pragmatiquement, mais sans statut ontologique privilégié) et la conception de la connaissance comme activité (l’interprétation comme interaction, contre la théorie copiste), faillible, mais capable d’assurer la vérité nécessaire pour la vie pratique, constituent un sujet d’étude passionnant aujourd’hui.

Docteur en philosophie (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne), Dominik Jarczewski o.p. est dominicain polonais. Il enseigne la philosophie contemporaine au Studium des dominicains à Cracovie.
  • Dimensions : 152 x 229
  • ISBN : 9782204143080
  • Poids : 0 grammes

DANS LA CATÉGORIE PHILOSOPHIE CONTEMPORAINE (XX-XXIE)