Les catholiques anglais et "la question juive"

d' Olivier Rota

Collection Cerf Patrimoines

672 pages - juin 2021

39,00€

Comment les évolutions du catholicisme anglais expliquent-elles la transformation de son regard sur la « Question juive » pendant les 50 ans qui séparent la fi n de la Grande Guerre de la mise en oeuvre de la déclaration conciliaire sur les Juifs ? L’idée d’une « Question juive » s’impose en Angleterre à la suite de la Révolution d’Octobre et de la Déclaration Balfour. Parmi les catholiques, elle donne lieu à des approches qui se diffractent entre lectures politiques et lectures spirituelles, jusqu’à ce que l’évidence des persécutions en Allemagne plonge dans l’effroi une élite catholique qui se refuse à légitimer la brutalité nazie. La nécessité de venir en aide aux réfugiés juifs convertis au catholicisme rapproche alors catholiques et Juifs, et débouche sur la création d’une instance de coopération judéo-chrétienne en 1942. Entre catholiques et Juifs anglais, une nouvelle dynamique se met alors en place, qui s’appuie au cours de années 1950 sur le développement de perspectives oecuméniques, et valorise l’approche uniquement spirituelle de la « Question juive », à l’origine du dialogue judéo-catholique qui s’initie en Angleterre après le second Concile de Vatican.

Olivier Rota est docteur en Sciences des religions, et habilité à diriger des recherches en Histoire. Il travaille sur les questions relatives à l’histoire contemporaine des minorités religieuses, du dialogue inter-religieux et de l’apostolat, en Angleterre, Israël et France. Il est membre de l’Institut d’Étude des Faits Religieux (IEFR).
  • Dimensions : 152 x 229
  • ISBN : 9782204143325
  • Poids : 0 grammes

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE DE L'ÉGLISE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR