Où s'enracine la beauté

de Gerard Manley Hopkins

160 pages - août 2021

16,00€

Quoi de plus beau qu’une forêt ? Entre amis parler aux arbres, prendre le temps de respirer sous les ombrages de leurs canopées. C’est à l’écoute des arbres, que le jeune Hopkins – 21 ans au moment où il rédige ce traité – puise l’essence du beau, qu’il tire son amour pour la nature et toute la Création ; là où sa poésie se donne.


Sous les frondaisons d’un grand parc à Oxford, Hopkins met en scène la rencontre fortuite entre un professeur d’histoire de l’art, un étudiant et un peintre amoureux de la nature. Discussion philosophique et poétique, au cours d’une touchante promenade, sur la beauté de la nature et la critique des règles classiques de composition en peinture, en poésie, en musique. Il n’est question que du regard et de l’écoute, et de la joie de se parler en toute sérénité, en toute gratuité.


La force des arbres n’est pas vaine, ni l’harmonie qu’ils nous dispensent. Leurs ramifications ne miment-elles pas les méandres de notre pensée en mouvement ? À moins que ce ne soit l’inverse : comme un esthète qui se ferait écologiste, le poète s’en vient et nous rappelle que tout est lié, combien est capitale la préservation des équilibres dans la relation entre l’homme et ses arbres dont il a reçu la garde. C’est une invitation à renouer des liens avec la nature, qui touchera au coeur les lecteurs de l’encyclique Laudato Si’ du pape François : une respiration dans la tourmente.



Gerard Manley Hopkins (1844-1889) est l’un des plus grands poètes que la langue anglaise ait connus. Philosophe, prédicateur, artiste et dessinateur, il est notre contemporain du regard sur le respect et l’amour de la nature.

  • Dimensions : 12,5 x 19,5
  • ISBN : 9782204140980
  • Poids : 166 grammes

Avec la collaboration de : Bruno Gaurier

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR