Mémoires d'un négrier

Mémoires d'un négrier

de Joseph Mosneron Dupin , Nicole BEAU , Olivier Grenouilleau

336 pages - sept. 2021 - À paraître

24,00€

1804 Joseph Mosneron Dupin achève la rédaction du « Journal de mes voyages ». Il y raconte, pour ses enfants, comment, adolescent, il s’est fait négrier. Sans remord, en insistant sur les « valeurs » qu’il entend transmettre aux siens. Incompréhensible pour l’homme d’aujourd’hui, sa démarche nous rappelle que l’histoire ne nous invite pas seulement à un voyage dans le temps. Elle est aussi incursion dans des univers aux logiques parfois totalement étrangères aux nôtres. Mais, pour combattre l’esclavage, il faut l’étudier, le comprendre.


À cet égard, unique, le récit de Mosneron Dupin est précieux. Il nous livre une multitude d’informations : sur les opérations de traite, le commerce dit « en droiture » vers les Antilles, les méthodes éducatives du temps, la manière de composer les équipages des négriers, la navigation… Plus encore, il nous renseigne sur les mentalités d’une partie des milieux maritimes du tout début du xixe siècle. À un moment, pourtant, où se multiplient les critiques à l’encontre de la traite.



Olivier Grenouilleau présente ce récit. Auteur d’une trentaine d’ouvrages sur l’histoire des traites, des esclavages et de leurs abolitions, du marché et de l’économie maritime, membre de l’Academia Europaea et de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer, il a été distingué par de nombreux prix, parmi lesquels le prix de l’essai de l’Académie française et le prix Guizot-Institut de France.

  • Dimensions : 15,5 x 224
  • ISBN : 9782204131025
  • Poids : 530 grammes

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE GÉNÉRALE