Art et beauté chez Charles Journet

Art et beauté chez Charles Journet

Collection Studia Friburgensia - CP

228 pages - juin 2022

20,00€

Partant du constat que quasiment seul le biographe Guy Boissard, dans son étude Charles Journet de 2008, a souligné l’importance de la dimension artistique de l’oeuvre journétienne, sans le systématiser d’ailleurs, Jean-Marc Andenmatten se propose de dégager une vision analytique, systématique et synthétique de l’ensemble des réflexions du cardinal Journet sur le monde de l’art, à partir des éléments épars qu’il a pu repérer dans ses lettres, dans ses ouvrages et dans les relations interpersonnelles entretenues avec les artistes, comme ceux du Groupe de Saint-Luc. Ce qu’il y a de spécifique pour le théologien qu’était Charles Journet, c’est qu’il développe une conception anthropocentrique de l’art comme assumant la vocation de révéler l’homme et d’éveiller en lui la conscience de son âme immortelle alors que le monde ecclésial de son époque promouvait pour sa part une conception de l’art essentiellement centrée sur Dieu. Jean-Marc Andenmatten, né en 1973, est détenteur d’une licence ès lettres en philosophie, en sciences des religions et en allemand à l’Université de Lausanne. Il a soutenu la thèse de doctorat, intitulée La conception de l’art chez Charles Journet, à l’Université de Fribourg, en juin 2020. Il a oeuvré plusieurs années (2001-2012) à l’Institut Philanthropos comme collaborateur scientifique, puis à la Fondation du Cardinal Journet entre 2012 et 2016. Depuis 2015, il est engagé en tant qu’assistant pastoral laïc dans le diocèse de Lausanne, Genève et Fribourg.
  • Dimensions : 152x229
  • ISBN : 9782204151382
  • Poids : 0 grammes

DANS LA CATÉGORIE