Sous l'étendard de Jeanne

de Jacqueline Roux

Collection Histoire religieuse de la France - N° 5

320 pages - janv. 1995

15,00€

En 1904 naissait à Pamiers une Fédération diocésaine de jeunes filles, organe de liaison entre groupes paroissiaux. Les prêtres ariégeois fondateurs suscitèrent à Lourdes les premiers rassemblements de groupements analogues surgis en diverses régions. Ces fédérations établissaient des relations régulières entre les groupes paroissiaux qui entretenaient chez les adolescentes et les jeunes adultes une vie de piété par la communion mensuelle, le goût de l’étude grâce à des cercles, et qui les incitaient à l’action apostolique et charitable. « Piété, étude, action », était la devise de l’Association catholique de la jeunesse française, l’ACIF, masculine ; on retrouve cette devise dans les statuts des fédérations de jeunes filles. Des rassemblements cantonaux et diocésains donnaient aux jeunes congressistes le sentiment de leur nombre et de leur force aux temps difficiles de la séparation de l’Église et de l’État. La première guerre mondiale porta un coup d’arrêt au mouvement. La paix revenue, plusieurs fédérations se reconstituèrent et beaucoup d’autres furent créées, malgré les réticences de la Ligue patriotique des Françaises, qui souhaitait conserver à ses membres la direction des groupes de jeunes filles. Plus de soixante diocèses furent concernés. La plupart de leurs fédérations de jeunes filles adoptèrent comme patronne principale ou secondaire sainte Jeanne d’Arc, canonisée en 1920.
  • Dimensions : 145x235x25
  • ISBN : 9782204050975
  • Poids : 518 grammes

Avec la collaboration de : Gérard Cholvy

DANS LA CATÉGORIE HISTOIRE RELIGIEUSE EN FRANCE