Madeleine Daniélou

de Blandine-D. Berger

Collection Cerf Histoire

336 pages - oct. 2002

30,00€

Avant d'être la mère du cardinal Jean Daniélou et du musicologue hindouiste Alain Daniélou, Madeleine Daniélou (1880-1956) fut, après le démantèlement de l'enseignement libre par Émile Combes, la fondatrice d'un groupe d'écoles pour les jeunes filles à la visée pédagogique novatrice. Femme de tempérament et d'intuition, elle fonda également la communauté « Saint François-Xavier » qui rassemble des femmes consacrées, soucieuses d'être témoins de l'intelligence de la foi et désirant vivre sous la motion de l'Esprit-Saint. En 1913 naît, à l'instigation de Madeleine Daniélou, le premier lycée de France où les jeunes filles passent un baccalauréat classique. Après 1918, plusieurs collèges « Sainte-Marie » s'ouvrent à Paris, puis dans toute la France, en Afrique et en Asie. Dans les années trente, fidèle au courant des catholiques sociaux, Madame Daniélou lance l'aventure des écoles « Charles-Péguy » destinées aux enfants des milieux plus populaires. L'une des premières femmes agrégées de France, épouse d'un futur ministre de Briand, cette enseignante exceptionnelle et intuitive sut offrir, dans ses écoles et dans ses livres, des repères pour une éducation humaniste et chrétienne. Sa vie courageuse et pleine de surprises est racontée pour la première fois à l'aide de documents inédits et de témoignages recueillis dans le monde religieux, politique, artistique et universitaire.

--

The first biography of Madeleine Danielou, based on first-hand archives and many direct testimonies. The life of an innovative and exceptional teacher, also founder of a consecrated female community, ’Communauté de saint François-Xavier’. After the Combes laws, forbidding religious education, and the law separating the Church from the State, Madeleine Danielou (mother of Cardinal Danielou and the Hinduist Alain Danielou) invented a new form of ’free’ teaching for girls - the ’Sainte Marie’ schools - which offer young girls an education equivalent to that of boys. That is to say, with Latin and philosophy. In 1913, the first lycée-collège was established in France. There young girls could obtain a normal baccalaureat. After 1918, several ’Sainte Marie’ colleges opened in Paris. In the thirties, ever faithful to the Catholic movement of her origins, she launched the adventure of the ’Charles Péguy’ schools for working class children, sponsored by the Sainte Marie establishments. The first woman in France to receive the aggregation and wife of a future government minister, this outstanding and pioneering teacher set the standards for a humanist and Christian education. Blandine Berger belongs to the St. François-Xavier community. Fifty years old, she lives in Paris and is the author of a study in patrology published by Editions Beauchesne.
  • Dimensions : 145x235x23
  • ISBN : 9782204069533
  • Poids : 524 grammes

DANS LA CATÉGORIE BIOGRAPHIES

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR