Sécularisation, séparation et guerre scolaire

d' André Lanfrey

Collection Cerf Histoire

652 pages - mai 2003

40,00€

Au moment où l'Éducation nationale se préoccupe d'introduire l'enseignement du fait religieux à l'école, où le ministère de l'Intérieur tente de donner un statut officiel à l'islam et où des voix s'élèvent pour préconiser la modification de la loi de 1905, nous commémorons le centenaire de trois mesures qui ont profondément affecté les liens entre l'Église et l'État en France : la loi de 1901 sur les associations, la sécularisation et l'exil des congrégations (1902-1903) et la loi de séparation en 1905. On sait moins que cette offensive laïque, mise en œuvre par Pierre Waldeck-Rousseau puis Émile Combes, va déclencher une guerre scolaire qui, aujourd'hui, n'est pas tout à fait apaisée. Ainsi font système les trois substantifs du titre de cet ouvrage, comme trois phases d'une même réalité : la redistribution imposée des domaines du temporel et du spirituel. Ces événements furent l'occasion pour les catholiques, jusque-là très divisés sur la question scolaire, de s'interroger sur l'école confessionnelle et l'école laïque et de tenter d'infléchir leur évolution et leur fonctionnement selon des schémas soit conservateurs, soit libéraux, soit explicitement catholiques, au moyen d'une foule de ligues, associations, comités, syndicats, avec lesquels l’État comme l’Église durent compter, et dont l'histoire n'avait pas encore été abordée systématiquement. Quant aux congréganistes sécularisés, ex-sœurs et ex-frères, ils formeront le gros des troupes de la reconstruction d'une école catholique, certains en auxiliaires zélés d'un clergé impérieux, d'autres en tant que citoyens et professionnels désireux de concilier, sur de nouvelles bases, fidélité religieuse et condition laïque. À côté d'autres courants contemporains comme l'Association catholique de la jeunesse française (ACJF) ou le Sillon, ils réaliseront, à leur niveau, la réintégration du catholicisme dans la société.

--

At a time when the French national education board is concerned about introducing instruction on religion to the school curriculum, when the ministry of the interior is striving to give an official status to Islam, and some are putting into question the laws of 1905, we are commemorating the centenary of three laws that profoundly affected the links between the Church and the State in France: the law of 1901 governing associations, the secularization and the exile of congregations (1902-1903) and the law establishing separation in 1905. It is less well known that this secular assault, led by Pierre Waldeck-Rousseau then Emile Combes, was to set off a war of schools that can still rouse passions. Thus the three nouns in the title appear like three phases in a system, an imposed redeployment in temporal and spiritual domains.
  • Dimensions : 145x235x32
  • ISBN : 9782204071963
  • Poids : 950 grammes

Avec la collaboration de : Jean Honoré

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR