La Revue « L'Art Sacré »

de Françoise Caussé

Collection Cerf Histoire

688 pages - juin 2010

58,00€

Cet ouvrage fait écho aux débats très vigoureux qui ont habité le XXe siècle, sur les rapports entre la foi et la pratique religieuse et leur expression artistique. Née dans le catholicisme du XIXe siècle, relayée par quelques cénacles au début du XXe siècle, cette question a suscité dans la France de l'entre-deux-guerres une floraison de vocations — soutenues par les théories de Jacques Maritain ou de Maurice Denis — d'artistes « chrétiens » qui ambitionnaient de réaliser pour l'Église des œuvres inscrites dans l'art de leur temps. Le surgissement, en 1950, très médiatisé, des églises d'Assy, de Vence et d'Audincourt, conçues ou ornées par de très grands artistes, donna une considérable audience à la question d'un art « sacr頻 contemporain. La revue « L'Art sacr頻 se situe au cœur de cette histoire. Fondée en 1935 par Joseph Pichard, passée aux Éditions du Cerf en 1937, son orientation principale fut le fruit du travail de deux dominicains d'exception, Marie-Alain Couturier et Pie-Raymond Régamey. Durant les années décisives qui suivirent la Seconde Guerre mondiale et qui précédèrent le concile Vatican II, ils défendirent l'idée de la nécessité d'accueillir dans l'Église des œuvres de haute spiritualité issues de l'art des grands créateurs. Cela heurtait aussi bien les tenants de l'art dit de « Saint-Sulpice », que ceux qui prônaient un art « moyennement » moderne. La « Querelle » qui en résulta enflamma une large part de la société. L'ouvrage retrace l'histoire de la revue, et la complète de dossiers monographiques sur les pères Couturier et Régamey, sur la Commission d'art sacré de Besançon (ses membres, son action), et sur les lieux qui nourrirent la dispute : la Sainte-Baume, Assy, Vence, les Bréseux, Audincourt, Ronchamp. La présentation et l'analyse des débats et des réponses de l'institution mettent en évidence leurs enjeux profonds et soulignent leur actualité. Un index permet de repérer les auteurs et les articles de la revue ; il est complété par la présentation des principales personnes citées. Une partie documentaire illustre quelques-unes des dimensions — didactiques et esthétiques — de cette riche revue et donne aussi l'occasion de voir les visages des acteurs majeurs de l'histoire.

--

This book gives an account of the lively debates which took place in the 20th century around the relation between faith and religious practice on the one hand, and their artistic expression on the other. Rooted in 19th century Catholicism, relayed by a few cenacles at the beginning of the 20th, this issue inspired a rush of vocations during the inter-war years in France, sustained by the theories of Jacques Maritain or Maurice Denis – "Christian" artists whose ambition was to create works representing the art of their times for the Church. The appearance in 1950 of the Churches of Assy, Vence and Audincourt, designed or decorated by great artists, attracted considerable media and public attention to the question of contemporary "sacred" art. The review "L'Art sacré" lies at the heart of those events. Founded in 1935 by Joseph Pichard, transferred to Éditions du Cerf in 1937, its direction was the work of two exceptional Dominicans: Marie-Alain Couturier and Pie-Raymond Régamey. During the decisive years between the end of WW2 and the Vatican II Council, they defended the idea that it was imperative for the Church to receive artworks of deep spirituality produced by great contemporary creators. This upset defenders of the so-called art of "Saint-Sulpice" as much as those who advocated "just a little" modernity in sacred art. The resulting "Quarrel" set a large part of society ablaze. This book recalls the history of the review, completing it with monographs on Fathers Couturier and Régamey, on the Commission d'art sacré in Besançon (its members, its actions), and the edifices that nourished the debate: Sainte-Baume, Assy, Vence, Bréseux, Audincourt, Ronchamp. The presentation and analysis of the institution’s arguments and their responses underline how high the stakes were; and how topical. An index, permitting us to identify the authors and the articles in the review, is completed by a presentation of the main protagonists quoted. A documentary section illustrates some of the dimensions - didactic and aesthetic - of that rich publication and provides an opportunity to see the faces of the major players involved.
  • Dimensions : 145x235x35
  • ISBN : 9782204088916
  • Poids : 880 grammes

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR