Le christianisme comme religion de l'Évangile

de Claude Geffré

Collection Théologies

368 pages - oct. 2012

29,00€

L'œuvre de Claude Geffré fait autorité en théologie des religions et plus particulièrement en théologie du pluralisme religieux. Dans le prolongement de ses recherches sur l'interreligieux, et de son évaluation positive du pluralisme religieux, l'auteur rassemble ici un certain nombre d'écrits antérieurs qui tendent à manifester l'originalité du christianisme comme religion de l'Évangile dans le concert des religions du monde. Alors qu'il cherche à dépasser une simple théologie de l'accomplissement, il opte pour une théologie du pluralisme religieux qui prend au sérieux l'altérité des valeurs positives des autres religions. Il a le souci constant d'insister sur la différence chrétienne et sur l'originalité religieuse du christianisme comme religion de l'Évangile. Le christianisme est mieux qu'un système religieux parmi d'autres. On peut le définir comme la religion de la sortie de la religion, à condition de rappeler aussitôt que ce qui est au cœur de la Révélation chrétienne, c'est le paradoxe de l'incarnation, c'est-à-dire l'avènement de Dieu dans l'homme. C'est l'affirmation la plus radicale d'un pacte d'amitié entre Dieu et l'homme. Dans la différence avec le Dieu trop connu du théisme philosophique et théologique, la transcendance du Dieu de Jésus c'est la toute-puissance de l'amour qui va jusqu'à partager la faiblesse et la souffrance de la condition humaine jusqu'à la mort. Dans le contexte du monde planétaire du XXIe siècle et d'un immanentisme généralisé des sciences modernes, il est permis de parier pour l'avenir de la religion chrétienne. Il y a en effet une secrète complicité entre l'humanisme évangélique et l'humanisme séculier. L'humanisme des droits de l'homme témoigne de la dignité de la personne et des exigences de la justice, mais il a besoin d'être fécondé et stimulé par l'humanisme évangélique dans le sens de l'amour gratuit, du pardon et de la mémoire des victimes.

--

Continuing his research on inter-religiosity and his positive evaluation of religious pluralism, Claude Geffré has selected a number of works written previously which show the originality of Christianity as a religion of the Gospel. Striving to go beyond a simple theology of accomplishment, the author opts for a theology of religious pluralism which takes into account the ‘otherness’ of positive values in other religions. He is always careful to insist on the difference of Christianity, which is not just another religious system among others: it could be defined as the religion that leads ‘out of religions’. But only on condition that we remember that what lies at the heart of the Christian religion is not the Incarnation – i.e. the advent of God in human form - it is the radical affirmation of a pact of friendship between God and Man. Unlike the all too well-known God of philosophical and theological theism, the transcendence of Jesus’ God is the all-powerfulness of love, even to the point of sharing the weakness and suffering of the human condition, unto death.
  • Dimensions : 145x235x20
  • ISBN : 9782204098373
  • Poids : 530 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR