Exception humaine (L')

de Paul Valadier

Collection Théologies

160 pages - oct. 2011

12,00€

Nous tenons généralement pour acquis et même évident que les êtres humains ont une supériorité sur les autres espèces et sur la nature en général. Ne sommes-nous pas appelés à « dominer la nature » et, par l'intelligence et l'esprit d'entreprise, à en tirer le meilleur pour le bénéfice de tous ? Or, cette exception humaine est aujourd'hui de plus en plus vivement contestée, surtout à l'égard des animaux, mais aussi par la mise en cause de la domination de la nature dont on mesure les effets catastrophiques pour notre avenir commun. Cette contestation n'est pas une question purement académique. Elle a des répercussions considérables sur le statut de l'homme et sur son rapport au monde. Ce livre prend la mesure des conséquences de ces critiques, mais veut surtout défendre la thèse d'une exception de l'humanité en développant une anthropologie de la vulnérabilité humaine qui, loin des rationalismes ambitieux, donne à l'espèce humaine sa juste place, admet sa fragilité et fonde aussi le respect qu'on lui doit. Il récuse tout autant le mythe d'une société prétendument « postmortelle » qui, en réalité, relève des mêmes illusions que les thèses sur la fin de l'exception humaine.

--

We generally take it for granted – even obvious – that human beings are superior to other species and nature in general. Isn’t it our vocation to ‘dominate nature’ and, by dint of our intelligence and enterprising spirit, extract what is good from it for the benefit of all? And yet this human exception is nowadays more and more heavily contested, especially with regard to animals, but also because of our incriminating domination of nature, whose catastrophic effects on our collective future are now being measured. This contestation is not a purely academic issue: it has considerable repercussions on man’s status and his relationship with the world. This book assesses the consequences of these criticisms, but its main intention is to defend the thesis of humanity’s exceptionality while developing an anthropology of human vulnerability which, far from ambitious rationalism, accords its rightful place to the human species, acknowledges its fragility and also establishes the respect it deserves. To the same degree, the author rejects the myth of a supposedly ‘post-mortal’ society which, in reality, reflects the same illusions as the theses concerning the end of human exceptionality.
  • Dimensions : 135x215x10
  • ISBN : 9782204095501
  • Poids : 240 grammes

DANS LA CATÉGORIE THÈMES CONTEMPORAINS

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR