La Règle d'or

d' Olivier du Roy

Collection Sciences humaines et religions

176 pages - juin 2009

20,00€

Cet ouvrage est le premier livre en langue française qui ait jamais été consacré à cette maxime morale universelle (« ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu'on te fasse »), attestée dans toutes les cultures et religions du monde depuis le Ve siècle avant Jésus-Christ, depuis Confucius, le bouddhisme et l'hindouisme, l'Égypte ancienne, la Mésopotamie, le mazdéisme, la Bible et enfin l'islam. Elle joue un rôle majeur dans l'histoire de la pensée chrétienne où elle est considérée comme l'expression de la loi naturelle. Luther et les réformateurs lui accordent une place éminente dans leur prédication. Elle devient un argument majeur des Quakers contre l'esclavage au XVIIe siècle. L'ouvrage analyse les différentes formes que peut prendre cette maxime et dissipe les malentendus qu'elle peut engendrer. Il décrit son extension géographique et ses avatars dans la pensée morale occidentale. Il met en évidence le paradoxe de son statut dans le christianisme : maxime de la loi naturelle dans toute la tradition, mais, dans l'enseignement de Jésus, exigence d'un amour qui va jusqu'à l'amour des ennemis. Enfin l'auteur analyse les fondements anthropologiques de son fonctionnement, prenant sa source dans l'empathie naturelle et son efficacité dans l'injonction qui nous pousse à nous mettre à la place de l'autre et à « renverser les rôles ».

--

This is the first book ever published in French devoted to the universal moral maxim, “do unto others as you would have done unto you”, attested by all the world’s religions and cultures since the 5th century BC: Confucius, Buddhism and Hinduism, Ancient Egypt, Mesopotamia, Mazdaism, the Bible and Islam. It plays a major role in the history of Christian thought, where it is considered as an expression of natural law. Luther and the reformers gave it great importance in their preaching and it became one of the Quakers’ major arguments against slavery in the 17th century. The author analyses the various forms this maxim has taken and clears away the misunderstandings it has led to. He describes its geographical expansion and its avatars in Western morals. He also reveals the paradox of its status in Christianity: a maxim of natural law in all traditions, but, in Jesus’ preaching, the requirement that love should attain even one’s enemies. In conclusion, the author investigates the anthropological basis of its function, drawing sources from natural empathy and its effectiveness in this command that urges us to put ourselves in the other’s place, to ‘reverse the roles’.
  • Dimensions : 135x215x15
  • ISBN : 9782204084277
  • Poids : 245 grammes

DANS LA CATÉGORIE LE FAIT RELIGIEUX

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR