Phénoménologie et philosophie chrétienne

d' Edith Stein

Collection Textes

208 pages - avril 1987

31,00€

Philosophe (assistante de Husserl), Edith Stein, juive, devient disciple du Christ. Moniale, réfugiée en Hollande, elle est déportée et assassinée à Auschwitz-Birkenau. Au moment de son arrestation, elle avait dit à sa sœur : « Viens, nous allons pour notre peuple ! » Le destin exceptionnel de cette femme s’est accompli aussi dans ses écrits, notamment son œuvre philosophique. Phénoménologue, attachée à la « philosophie comme science rigoureuse », elle traduit en langage moderne le « De veritate » de saint Thomas. Carmélite, elle commente Thérèse d’Avila et Jean de la Croix. Femme, elle s’interroge sur la condition féminine et explore les voies de la maîtrise d’elle-même. Les textes traduits ici proviennent de l’œuvre proprement philosophique de la disciple de Husserl : le sens de la phénoménologie, son dialogue avec des projets philosophiques voisins (en particulier avec Thomas d’Aquin), un débat remarquable avec Heidegger après la parution de « Être et Temps » et une réflexion sur la possibilité d’une philosophie chrétienne. La traduction et la présentation détaillée de ces œuvres par Philibert Secretan, professeur de philosophie à Fribourg, permet au public francophone de mieux connaître une pensée philosophique trop négligée jusqu’ici.
  • Dimensions :
  • ISBN : 9782204027373
  • Poids : 230 grammes

Avec la collaboration de : Philibert Secretan

DANS LA CATÉGORIE

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR