Voyage aux limites du désir

d' Antoine Suau

Collection Intimité du christianisme

176 pages - juin 2010

14,00€

« Dans l'infinie complexité des éléments, des relations, des essences et des événements, la grandeur est si grande que même ce qui est petit est immense, que même ce qui est immense est petit, et qu'il ne reste finalement ni échelle, ni degré, ni taille, ni différence, ni similitude, mais seulement l'étendue sans fin d'un miracle permanent où rien n'a de nom, de forme ou de reflet, sinon l'espace sublime d'un univers magnifique, l'abysse insondable d'une folie merveilleuse » (Antoine Suau). Après « Le Cœur du Cœur », où le jeune Antoine Suau avait consigné son expérience mystique forte au travers d'essais, de pensées et de poèmes (Éd. du Cerf, 2008), cet ouvrage contient trois textes assez différents : « La Doctrine du Vide » a été écrite dans la solitude et le recueillement à un moment où l'auteur se trouvait devant un vide existentiel ; il comprit que ce vide était sa plus grande chance, puisqu'il permettait de faire une expérience de l'absolu qui pouvait le mettre en communion, au-delà des frontières du christianisme, avec les mystiques de toutes religions et spiritualités ; « Les Nuits de l'extase » et « Voyage aux limites du désir » sont le résultat d'une année entière de vie, de grâces reçues et de méditations. Ces textes sont d'une certaine manière plus humains, plus tournés vers la dimension sociale du monde et vers l'histoire. Ils sont aussi plus personnels : on y trouve l'expression de l'intimité de l'auteur avec Jésus en même temps que le désir de combattre contre toutes les formes d'horreur, de corruption, de mensonge des puissants, ainsi que contre l'aveuglement des institutions religieuses. Le livre original et surprenant d'un jeune homme touché par le paradoxe du mystère ineffable de lumière et de beauté, recouvert par les cendres et les débris d'une humanité meurtrie par la convoitise, la violence et le mensonge.

--

In the infinite complexity of elements, relations, essences and events, greatness is so great that even the small is immense, and even the immense is small; and ultimately there remains no scale, degree, size, difference or similitude, only the endless span of a permanent miracle in which nothing has a name, shape or reflection; if not the sublime space of a magnificent universe, the unfathomable abyss of a wonderful madness. (Antoine Suau). After "Le Cœur du Cœur", in which the young Antoine Suau recounted his intense mystic experience through essays, thoughts and poems (Éd. du Cerf, 2008), this book contains three texts that are quite different: "La Doctrine du Vide" was written in solitude and contemplation at a time when the author found himself in an existential void. He understood that this void was the greatest possible opportunity, because it permitted him to experience an absolute state capable of bringing him into communion with the mystics of all religions and spiritualities, beyond the borders of Christianity. "Les Nuits de l'extase" and "Voyage aux limites du désir" are the fruit of a year in his life, of meditations and grace received. In a way, these two texts are more human, more concerned with the social dimension of the world and history. They are also more personal: we find the expression of the author’s intimacy with Jesus as well as the desire to fight against all forms of horror, corruption, the lies of the powerful and the blindness of religious institutions. An original and surprising book from a young man distressed by the paradox of an indescribable mystery of light and beauty being sullied by the cinders and waste of humanity, wounded by covetousness, violence and lies.
  • Dimensions : 135x195x13
  • ISBN : 9782204091978
  • Poids : 210 grammes

DANS LA CATÉGORIE