Las Casas : une politique de l'humanité

de Nestor Capdevila

Collection Passages

384 pages - avril 1998

51,00€

L'objectif de ce livre n'est pas de proposer une nouvelle biographie de Las Casas (1474-1566), mais de comprendre comment l'ancien évêque du Chiapas a pu défendre les droits des Indiens dans le cadre de l'idéologie catholique espagnole alors que celle-ci légitimait la conquête de l'Amérique. Il s'agit de comprendre l'unité parfois conflictuelle de ces deux aspects à partir de l'équivoque structurelle du christianisme. Comprendre l'humanisme de Las Casas, c'est analyser la logique du conflit qui l'oppose à ses adversaires ainsi que sa reproduction au sein de sa propre position. En effet, Las Casas doit toujours contrecarrer les effets théocratiques et anti-humanistes de ses présupposés. Comment défendre la souveraineté des peuples indiens et celle de l'empire espagnol sur les Indes ? Comment rationaliser l'idolâtrie, jusque dans le sacrifice humain, tout en luttant pour la conversion des idolâtres ? Comment comprendre la valeur des civilisations indiennes dans le cadre de l'universalisme chrétien au moment où l'Europe fait preuve de sa « supériorit頻 en étendant sa domination sur le monde ? Ces contradictions ne doivent pas seulement être analysées comme une limitation de l'humanisme lascasien et comme une preuve de la force de l'idéologie catholique et de sa capacité à développer et à intégrer – jusqu'à un certain point – cette critique. Elles sont aussi une condition de l'humanisme de Las Casas dans la mesure où il est capable de les tenir grâce à une argumentation rigoureuse et audacieuse.
  • Dimensions : 144x235x29
  • ISBN : 9782204058322
  • Poids : 570 grammes

DANS LA CATÉGORIE PHILOSOPHIE ANTIQUE ET MÉDIÉVALE