Le Moi et la chair

de Jacob Rogozinski

Collection Passages

368 pages - oct. 2006

42,00€

Notre moi n'est-il qu'une illusion, une simple apparence produite par une réalité étrangère ? Est-il la principale source de la violence et de l'injustice ? Ce sont ces préjugés aujourd'hui dominants que ce livre remet en question, en distinguant du moi narcissique et aliéné le « moi vrai ». Il est temps d'en finir avec cette destruction de l'ego, cet « égicide » qui règne sur la philosophie contemporaine, la psychanalyse et les sciences humaines. La critique de deux maîtres-égicides, Heidegger et Lacan, est le point de départ de ce livre. Mais cette critique ne suffit pas : c'est une pensée neuve de l'ego qu'il s'agit de fonder, une « ego-analyse ». Ce qui demande d'abord de relire ce philosophe décrié, Descartes, qui avait découvert cette vérité absolue que « je suis ». Dans la dernière partie du livre, nous approchons de cet inconnu qui est moi. Nous y découvrons un moi-chair divisé et précaire qui s'efforce de s'unir à lui-même et de se donner un corps, mais se heurte toujours à la hantise d'un « restant ». Nous pouvons alors aborder l'énigme de la rencontre d'autrui, celle du passage de la haine à l'amour, de la mort et de la résurrection du moi. Nous commençons enfin à comprendre quelle est l'origine de notre aliénation, et à entrevoir le chemin de notre délivrance.

--

Is our ego no more than an illusion, a mere apparition produced by an alien reality? Is it the main source of violence and injustice? This book calls into question such preconceived ideas, predominant in our times, by distinguishing the narcissist and alienated ego from the “true ego”. It is time we abandoned this destruction of the ego, this ‘ego-cide’ that reigns over contemporary philosophy, psychoanalysis and the humanities. A critique of two master-“ego-cides”, Heidegger and Lacan, is the book’s point of departure. But that is not enough: we need to think the ego in a new way, an “ego-analysis”. Which means we must re-read a much maligned philosopher, Descartes, he who discovered the absolute truth of “I am”. In the closing part of the book, we draw near to that unknown figure, the ego. We discover a flesh-ego, divided and precarious, which strives to unite with itself and give itself body, but always stumbles on the dread of a “vestige”. We can then approach the enigma of a meeting with the other, or that of the passage from hatred to love, from death to Resurrection of the ego. At last we begin at last to understand what lies at the origin of our alienation, and to glimpse the way to salvation.
  • Dimensions : 145x235x25
  • ISBN : 9782204079587
  • Poids : 540 grammes

DANS LA CATÉGORIE PHILOSOPHIE CONTEMPORAINE (XX-XXIE)

DU MÊME AUTEUR

> VOIR TOUS LES LIVRES DE l'AUTEUR